L'article

C’est ma faute, mes enfants ont tourné le dos à la foi

C’est ma faute, mes enfants ont tourné le dos à la foi
 
04.11.19 - La meilleure éducation chrétienne, en paroles comme en actes et en rituels, n’assure pourtant pas que les enfants ne suivront pas pour finir une autre voie.
L’adolescence représente souvent un cap difficile de remise en question de la foi. Pour les parents, cette évolution peut engendrer des sentiments d’inquiétude, de tristesse, voire de culpabilité.
«On voulait qu’ils suivent la formation donnée à l’Eglise. Puis vers quatorze ou quinze ans, on les jugeait suffisamment adultes pour prendre une décision personnelle», explique Claude, maman de quatre fils aujourd’hui pères à leur tour.
Deux d’entre eux sont engagés dans la foi, les deux plus jeunes sont en retrait plus ou moins marqué.
C’est également lors de l’adolescence de leur quatre enfants que Serge et Yvonne s’aperçoivent de leur prise de distance, malgré une vie familiale jalonnée de moments de partage intenses et d’exaucements significatifs.

Phénomène connu
Cette tendance est corroborée par Josh McDowell, auteur du livre Suis-je un bon père? (éd. CLC): «Des études montrent qu’au cours des dix années suivant leur entrée dans la vie adulte, la plupart des adolescents se disant chrétiens se détourneront de l’Eglise et mettront l’engagement qu’ils avaient pris sur une étagère.»

Des fondements rationnels
Dans certains cas, la prise de distance est progressive. Les cercles d’amis, la confrontation à des idées et philosophies nouvelles viennent ébranler les certitudes de l’enfance. Le jeune est amené à faire ses propres choix.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x