L'article

C’est oui ou c’est non?

 
31.07.18 - La chronique de Nicole Deheuvels, pasteure, conseillère conjugale et familiale et auteure. Elle dirige le service Solos/Duos de la Fondation La Cause.
Frédéric est hésitant. Après un temps de réflexion, il lâche: «Peut-être… On verra.» Alexandra ne se satisfait pas de cette réponse évasive: «On verra quoi? On décidera quand?», s’impatiente-t-elle. Elle a besoin de savoir.
Il pense qu’elle veut imposer son point de vue; elle a juste envie d’entendre son opinion à lui.
Il veut réfléchir tranquillement; elle veut un échange. Il la devine impulsive; elle croit qu’il est indécis. Il fuit le stress; elle a de l’énergie.

Elle aime les avis clairs, même de principe; il préfère les positions nuancées et pragmatiques.
«Ecoute, dit-elle, ce n’est pas compliqué: c’est oui ou c’est non!» Il répond: «Ce n’est pas si simple!»
Prendre position nettement est difficile pour Frédéric parce qu’il préfère s’adapter aux circonstances que se heurter à un réel défavorable. Souvent, il remet au lendemain certaines décisions, en espérant que les choses s’orienteront d’elles-mêmes. D’autres fois, il choisit de faire plaisir à Alexandra plutôt que de risquer un conflit. Pour lui, savoir dire un grand oui ou un non est un défi! Pourtant cela pourrait être un apprentissage personnel utile: celui d’oser exister et assumer un choix.

Alexandra a d’autres difficultés devant elle: accepter que l’immédiateté ne soit pas toujours nécessaire; écouter le silence de l’autre qui peut porter une fécondité; entendre la complexité des situations. Si certaines décisions sont à prendre avec détermination et rapidité, d’autres gagnent à mûrir dans le discernement.

Ainsi, chacun peut apprendre de l’autre. Le mariage est un merveilleux lieu d’apprentissage et de mûrissement personnel si on en prend la peine.

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x