L'article

Ce qui se cache derrière une attitude casse-cou

Ce qui se cache derrière une attitude casse-cou
 
01.11.18 - Tester les limites, une façon pour les jeunes de se définir, ou de s’affirmer. Il s’agit de discerner le sain du malsain.
Conduire un deux-roues trop vite et sans casque, sauter de toit en toit pour relever des paris avec les copains, s’alcooliser beaucoup trop lors d’une fête, consommer des produits illicites, etc. Voici autant de comportements «casse-cou» que les parents redoutent pour leur adolescent. Pourtant, Pascal Hachet, psychologue et auteur de Ces ados qui jouent les casse-cou (éd. In Press), se veut globalement rassurant.
«L’enfance est marquée par une relative stabilité, tant dans son corps que dans sa tête. Mais à l’adolescence, le jeune vit un raz-de-marée hormonal qui le désarrime de ses parents. Son corps devient un bolide qu’il a envie de pousser pour voir jusqu’où il peut aller.» Ceci peut provoquer des «embardées vers des choses maladroites et discutables» mais de façon générale, «c’est éducable dans une énergie plus constructive». Pas de quoi s’inquiéter outre mesure, donc.

Un manque d’attention
Sauf si l’adolescent devient accro à la prise de risque, qu’il n’a plus de frein et qu’il se met en danger. Ce peut être le cas de façon ponctuelle, sous l’effet d’un événement qui l’humilie, le blesse ou le révolte trop (chagrin d’amour par exemple).
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x