L'édito de la Rédaction

Chair de ma chair, mais différents

 
03.05.18 - L'édito de la Rédaction - Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours aimé lire. Un bon bouquin, une chaise longue ou un canapé, et je suis comblée.
Mais voilà, ma fille n'a pas attrapé le virus de la lecture. Pourtant, nous avons lu avec elle chaque soir dans son enfance, comme nous l'avons fait avec son aîné. Et du côté de ce dernier, alors que je me suis fait un devoir de lui proposer une alimentation saine et variée, les légumes le rebutent toujours et encore. Oups... ai-je vraiment tout raté? Qu'aurais-je pu mieux faire?

Culpabiliser est une tendance quasiment naturelle chez les parents et encore davantage chez les mères. Mais si la culpabilité est légitime lorsqu'on enfreint des normes morales ou lorsqu'on a été blessant, il est plus adéquat de parler de «fausse culpabilité» lorsqu'on s'accuse sans cesse de ne pas avoir fait assez bien, même quand les enjeux ne sont pas essentiels.

Et si au lieu de céder à cette pression d'être une mère (ou un père) «Zéro défauts», j'adoptais l'approche - plus prometteuse - d'accepter que mes enfants ne sont pas des prolongations de moi mais des êtres à part, avec leurs goûts et leurs intérêts propres? Il est vrai que dans certaines familles, la même passion se transmet de génération en génération. Mais ce n'est de loin pas le cas pour toutes. Souvent, les jeunes se dirigent vers des professions ou développent des dons bien différents de leurs parents.

Comme le relève le pédopsychiatre Marcel Rufo dans ce numéro: «Avoir des enfants très différents de nous est une aventure unique.» Une aventure qui nous permet à nous, les parents, de continuer à arrondir nos angles, à développer notre bienveillance et notre amour inconditionnel. De nous ouvrir aussi à des activités, musiques ou intérêts vers lesquels on ne se serait pas spontanément tourné. Et qui me dit qu'un jour, dans sa vie de femme, ma fille ne développera pas le goût pour la lecture et mon fils, dans sa vie d'homme, une tolérance pour quelques légumes? La bonne nouvelle est que l'on continue de mûrir toute notre vie.

Sandrine Roulet

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
En savoir plus

Vos données personnelles, notre engagement

C’est au mois de mai qu’entre en vigueur la nouvelle réglementation européenne concernant la protection des données personnelles. Alliance Presse utilise vos données personnelles afin de vous livrer votre revue trimestrielle et dans le but de gérer votre abonnement.
Sur la page "accès à vos données personnelles", vous trouverez la charte d’engagement relative à l’utilisation et la protection de vos données. Nous nous engageons à être un éditeur de presse respectueux de ses lecteurs et de leurs données personnelles.

 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x