L'article

Décrypter ses caprices

Décrypter ses caprices
 
26.04.19 - Un enfant ne sait pas toujours comment bien exprimer ses besoins et désirs. Ce que son parent considère comme un caprice pourrait être un message qu’il s’agit d’entendre.
Quand un enfant se fâche parce qu’on lui refuse un jouet au magasin ou qu’on interrompt son dessin animé pour partir en promenade, on a vite fait d’affirmer qu’il fait des caprices. Et si ceux-ci comportaient un message à décrypter?

Le caprice manifeste un besoin
Pour l’auteure de Une éducation bienveillante et efficace (éd. First), le terme caprice est un stigmate que les adultes appliquent aux enfants lorsque ceux-ci réclament les mêmes droits qu’eux par imitation: «Par exemple, choisir dans un rayon de supermarché ce qui leur fait envie, se déplacer librement, se coucher quand ils le souhaitent, bref tout ce qu’ils voient leurs parents faire et qu’ils ne sont pas autorisés à faire sans qu’on décide pour eux», analyse Laurence Dudek.
En d’autres mots, la réaction à un interdit arbitraire ou à une obligation sans consentement.
Ce que les parents ne réalisent pas d’emblée, c’est qu’un caprice manifeste toujours un besoin chez l’enfant: bouger, dormir manger, être en contact physique ou encore un besoin de sécurité, d’appartenance, d’estime. «Plus les enfants sont petits, moins ils savent exprimer des demandes en rapport avec le besoin qui les taraude», détaille Laurence Dudek. Beaucoup d’enfants disent «j’ai faim» quand ils s’ennuient, «je suis fatigué» quand ils sont tristes ou demandent un jouet quand ils ont besoin d’un câlin.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x