L'article

Développer de bonnes relations avec ses beaux-parents

Développer de bonnes relations avec ses beaux-parents
 
04.11.19 - Rachel Miquel Dufour (photo en médaillon) est pasteure, thérapeute et sexologue. Maman de cinq grands fils, elle est aussi la belle-mère de trois femmes.

Dossier: Ma belle-famille, je l’aime bien
Comment se construit la relation beaux-parents/beaux-enfants?
Ce sont les beaux-parents qui donnent le ton de la relation. Ils doivent choisir d’aimer leurs beaux-enfants et de faire confiance aux choix de leur(s) enfant(s). Cette relation se construit en essayant de découvrir les conjoints de ses enfants à travers leurs yeux: «Qu’est-ce que mon fils, ma fille aime chez son conjoint?» Cela nécessite une ouverture d’esprit. Une nouvelle personne entre dans la famille comme un enfant, mais on peut aussi développer une amitié avec eux. J’ai dit à chacune de mes belles-filles: «Je serai toujours de ton côté si tu choisis d’aimer mon fils.»
Du côté des beaux-enfants, le respect est de mise envers les parents qui ont élevé celui/celle qu’ils aiment. Aux jeunes de faire leur possible pour aider leurs beaux-parents à découvrir qui ils sont et l’amour qu’ils portent à leur conjoint.

Comment un mari/une femme peut-il/elle favoriser les contacts entre son conjoint et ses parents?

En évitant de se positionner comme «le fils» ou «la fille» à l’heure d’aller chez ses parents, mais en restant d’abord le conjoint de sa femme ou son mari. Cela permettra à son conjoint de se sentir à l’aise chez ses beaux-parents et qu’il garde la première place dans son cœur. Egalement en parlant positivement de son conjoint et en expliquant pourquoi il l’aime à ses parents.
Son rôle est aussi d’aider ses parents à comprendre les différences de culture familiale, afin de s’apprivoiser. Un exemple: Eric et moi venons du même pays, mais avons deux cultures familiales très différentes, notamment pour le style des repas de fêtes. Dans une famille, on est expansif et démonstratif et dans l’autre, assez «vieille France». Cela peut créer des tensions si on n’accepte pas ces différences. Le jeune couple, lui, crée sa propre culture familiale et s’adapte quand il va chez les parents de l’un ou de l’autre.

Quelles sont les erreurs à éviter?
Pour les beaux-parents: mettre en compétition son enfant et le conjoint de celui-ci. Il s’agit aussi d’éviter de comparer ses beaux-enfants car ils sont tous différents. Une autre erreur est de rester trop longtemps les uns chez les autres: je ne conseillerai pas à un jeune couple d’habiter chez ses beaux-parents. Il faut avoir de l’espace pour s’apprécier! Pour une bonne relation, mettre un cadre en ce qui concerne les conseils des beaux-parents, la fréquence des coups de fil, etc. peut être nécessaire.

Comment réagir si nos beaux-parents ne nous acceptent pas? S’ils auraient voulu quelqu’un d’autre pour leur fille/fils?
On peut en discuter avec son conjoint et trouver des astuces pour rester connectés quand on est chez les beaux-parents. C’est au mari ou à la femme de soutenir son conjoint face à ses parents: «C’est comme ça, il est mon mari/elle est ma femme». Il ne faut pas permettre aux beaux-parents de faire des remarques blessantes ou de mentionner les ex de leur enfant.
Si nos beaux-parents ne nous acceptent pas, ne le prenons pas personnellement: cela concerne leur histoire, leurs rêves déçus. Choisissons de les respecter et de vivre sans regret. Mais faisons notre possible pour limiter les dégâts, par exemple en n’empêchant pas notre conjoint d’avoir une relation avec ses parents.

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Istockphoto - DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x