L'article

Est-ce que je sais encore voir ses qualités?

 
05.11.15 - C’est dans la nature humaine : on a tendance à remarquer le négatif, ce que notre conjoint, nos enfants ou encore nos collègues font de travers, ou pas comme on voudrait, ou pas du tout. Changer de lunettes ne dépend que de nous. Faites le test !
1. Votre conjoint est trop dépensier à votre goût...
A. Vous surveillez ses moindres dépenses pour l’accuser.
B. Vous vous félicitez d’être plutôt fourmi.
C. Vous admettez aussi qu’il est généreux et sait vous gâter.

2. Question pour les femmes : des amies relèvent que votre mari est un homme sensible. Vous vous dites :
C. Oui, c’est vrai. Parfois je l’oublie, mais j’ai de la chance !
A. Cela se voit qu’elles ne sont pas à la maison quand il s’énerve !
B. Qu’est-ce que je donnerais pour qu’il soit plus viril !

3. Question pour les hommes : des potes relèvent que votre épouse est super sympa. Vous vous dites :
A. On voit bien qu’ils ne sont pas à la maison quand râle sur tout !
C. Oui, c’est vrai. Parfois je l’oublie, mais j’ai de la chance !
B. Qu’est-ce que je donnerais pour qu’elle soit moins
exubérante !

4. Il a encore laissé traîner ses chaussettes.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
En savoir plus

Résultats du test perso

Vous avez un maximum de A.
Avec le temps, votre regard sur votre conjoint est devenu négatif. Ce qui vous plaisait chez lui a aujourd’hui l’art de vous énerver. Pourquoi ne pas le «réadopter» tel qu’il est ? Cela nécessite un chemin d’ouverture, de redonner une place à une personne différente et qui a le droit de l’être.
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x