L'article

Haïti: Le tremblement de terre les avait séparés

Haïti: Le tremblement de terre les avait séparés
 
19.04.13 - Suite au tremblement de terre de janvier 2010 et à la destruction de sa maison, la famille de Jonès a été séparée. Mais grâce à Medair,
ils ont pu se retrouver dans une habitation toute neuve.
Le regard tourné vers les sommets de Côtes-de-Fer, Jonès Valentin, contemple sa nouvelle maison surplombant les collines encore marquées par les dernières intempéries. Tempêtes et ouragans ont déferlé fin 2012 sur Haïti, ravageant ses plantations. Et pourtant, ce fermier de 62 ans, chef de famille, reste digne et confiant.

Famille séparée
Trois ans plus tôt, en janvier 2010, sa famille avait été séparée après le tremblement de terre qui avait détruit sa maison.
Une période pénible dont il garde un souvenir douloureux: «Chacun a vécu de son côté, c’était un moment difficile». Jonès a vécu seul de longs mois au milieu des ruines de son ancienne maison, sa femme Fedena étant contrainte de partir vivre chez sa fille. Impossible de déménager, vu leur âge et leur mobilité réduite. Jonès souffre d’arthrite, de tremblements et d’une hernie. Le corps exsangue, ils ont tenté de survivre grâce à leurs plantations, à la fabrication et vente de cordes ainsi qu’à leurs animaux, véritable compte en banque pour ces familles pauvres. Difficile, dans ces conditions, de reconstruire une maison. Jonès s’y est essayé, comme beaucoup d’Haïtiens, mais faute de ressources et de qualifications suffisantes, ces édifices, érigés à flanc de colline, se révélaient dangereux.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x