L'article

«J’ai peur qu’il recommence!» Après un adultère, peut-on retrouver la confiance dans le couple?

«J’ai peur qu’il recommence!» Après un adultère, peut-on retrouver la confiance dans le couple?
 
09.08.12 - Dans la série «Sur le divan - Couple en consultation», nous découvrons comment deux personnes peuvent trouver une solution à une situation difficile avec l’aide d’un conseiller. Des thérapeutes et psychologues nous donnent donc un aperçu de leur travail et nous font vivre une séance dans leur cabinet. Les situations sont anonymes et publiées avec l’autorisation des couples concernés.
Alors qu’Aline vit dans la peur que son mari lui cache quelque chose, Nicolas, lui, tente de la tranquilliser par son apparente assurance, mais il obtient tout le contraire. Le thérapeute Hans-Arved Willberg essaie, avec eux, de trouver un chemin commun pour sortir de cette crise


Aline, une femme aux manières raffinées, s’assied en face de moi, sensible et réfléchie. En pleurant, elle se met à parler de son mari, Nicolas. Un homme un peu carriériste, qui meurt d’ennui s’il n’occupe pas une position hiérarchique élevée. Pour Nicolas, le niveau de vie doit être obligatoirement élevé. Sinon, il se sent mal. Et après tout, pourquoi s’en priverait-il, puisqu’il en a les capacités?

Il a suffi d’une fois...

Mais voilà: ces dernières années, le stress a été un peu trop élevé. Pour rester au sommet, il a dû une nouvelle fois déménager et sa famille l’a suivi. Cinq ans à Rome. Et puis, c’est arrivé. Avec sa secrétaire, dans le même hôtel. Nicolas s’est montré très faible et, depuis ce jour-là, s’est mis à mener une double vie. Jusqu’à ce que Aline l’apprenne, par hasard.
Elle l’avait toujours suivi sans résistance, l’aimant plus que tout. Elle était toujours là pour lui et pour leurs deux enfants adolescents. Une épouse et une mère fantastique, attirante, soignée, intelligente, empathique, flexible. Une famille heureuse, harmonieuse.

Le pardon oui, la confiance pas encore...
Exemplaire, Aline me partage ses sentiments: «J’ai pardonné à Nicolas. Je sais qu’il a simplement eu trop de stress et que ses absences de la maison devaient être difficiles à gérer. Mon mari peine à percevoir ses besoins et ses sentiments. Alors, il va au-delà de ses limites et essaie de tout régler avec ses capacités intellectuelles. A cette époque, les exigences de la direction de l’entreprise étaient simplement trop élevées. Mais généralement, il est capable d’être très discipliné...»
«Trop, peut-être?», lui demande-je.
«Oui. A cette époque, il était dépassé et il a juste eu besoin de cette soupape». Les larmes coulent plus fort. «Mon problème n’est pas de pouvoir lui pardonner. Mon problème, c’est que j’ai peur.»
«Peur de quoi?»
«Qu’il recommence. Même si je ne crois pas qu’il veuille le faire, je ne suis pas libérée de tout soupçon.»
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Source/Agence: Hans-Arved Willberg
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x