L'article

L'actualité du couple et de la famille

L'actualité du couple et de la famille
 
02.11.17 - Un joyeux «non anniversaire»
Regrouper tous les anniversaires à la fin du mois, voilà la nouvelle règle appliquée dans les écoles de France et de Navarre. L’abondance de bonbons, gâteaux et autres sucreries sont de nature à favoriser l’obésité des enfants et donc, fêter plusieurs anniversaires en même temps réduit grandement la distribution des sucreries.
Un non-sens pour certains enseignants, qui estiment que «les anniversaires servent à apprendre à se repérer dans le temps. Fêter le sien le 31 du mois quand on est né le 3 est contre-productif.» Certaines maîtresses ont donc inventé des solutions alternatives: fêter les anniversaires à la bonne date, et souffler la bougie sur un gâteau imaginaire, remplacé par… un petit cadeau. Comme quoi, il est possible de fêter un anniversaire sans inonder les enfants de sucre. Et en fin de compte, ceux-ci se retrouvent dans cette nouvelle formule.

700 000 jeunes solitaires
Une étude du Crédoc révèle qu’en France, 6% des 15-30 ans vivent une situation d’isolement social, soit 700 000 jeunes. Ces jeunes n’auraient aucune interaction sociale. Par ailleurs, 12% des 15-30 ans ne passeraient régulièrement du temps qu’avec un seul de leurs réseaux, souvent la famille ou les amis.
Les jeunes socialement vulnérables ont le plus souvent entre 25 et 30 ans. 60% d’entre eux ont quitté le domicile parental, sont souvent célibataires et en général moins diplômés que la moyenne. S’ils développent moins souvent des addictions aux substances, ils le sont en revanche aux écrans.

la qualité du sperme en baisse en occident
En Europe, aux Etats-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande, la concentration de spermatozoïdes dans le sperme a baissé en moyenne de 50% en quarante ans. C’est l’une des conclusions d’une grande étude publiée par Human Reproduction Updates, à laquelle ont collaboré des chercheurs de laboratoires américains, européens et israéliens. Ces derniers ont collecté et synthétisé des données fournies par l’examen du sperme de 40 000 hommes de différents pays, sur la période de 1973 à 2011. L’Amérique du sud, l’Afrique et l’Asie semblent épargnées par cette chute. Ce qui laisse à penser que la baisse de qualité du sperme occidental est liée à des causes environnementales, notamment la pollution chimique. En cause, les perturbateurs endocriniens et autres phtalates, qui inhibent le développement des futurs spermatozoïdes chez les fœtus garçons.

Satisfaction sexuelle et sommeil, avant l’argent
Sommeil et sexe, il en faut peu pour être heureux! C’est la conclusion du nouvel index du bonheur, développé par le Centre national de recherche social et Oxford Economics publié en septembre a constaté que le sommeil et le sexe sont les deux choses les plus associées avec le bonheur, avant même l’argent.
Sur les 8250 britanniques interrogés, ceux qui ont un sommeil de qualité ont quinze points de plus sur l’index du bonheur que ceux qui dorment mal, alors que les personnes très frustrées de leur vie sexuelle en avaient sept de moins que celles qui se disent satisfaites de la qualité et fréquence de leur vie sexuelle.

Trisomie éradiquée
L’Islande a presque «aboli» la trisomie 21. Quasiment tous les bébés atteints du syndrome de Down sont avortés dans ce pays. «Ce n’est pas un progrès, c’est de l’eugénisme et de la barbarie», avance Penny Nance du mouvement «Concerned Women for America». Une enquête menée aux Etats-Unis auprès de parents d’enfants trisomiques soulignent que 99% d’entre eux aiment leur enfant et presque tout autant en sont fiers. 79% vivent la présence de leur enfant comme un un apport positif dans leur vie.

Le chiffre: 20%
Un enfant sur cinq en Suisse reçoit régulièrement gifles et fessées, indique une étude de la Haute école des sciences appliquées de Zurich. Pour la fondation Protection de l’enfance Suisse, la violence n’a aucune valeur éducative et ne transmet rien d’autre à l’enfant que la méfiance et la crainte. Il grandit avec la conviction que les coups résolvent les conflits. Une attitude qu’il aura alors tendance à reproduire à l’âge adulte, notamment avec son conjoint et ses propres enfants. Et avant cela, avec ses camarades à l’école. Pour protéger ces 20% d’enfants victimes de violences familiales, certains plaident pour l’adoption d’une loi sur «le droit à l’éducation non-violente». Mais les spécialistes sont unanimes: gifles et fessées se pratiquent surtout dans les milieux défavorisés.

Hommes concernés par la contraception
Selon une étude d’un site de consultations médicales en ligne, 80% des hommes se disent autant concernés par la contraception que leur partenaire.
Ils sont même un peu plus à penser que son coût est l’affaire des deux membres du couple. Toutefois, seuls 70% seraient prêts à endurer les effets indésirables liés à la pilule contraceptive (prise de poids, variations d’humeur, perte de libido...).
Par contre, 26% des sondés affirment qu’ils accepteraient de porter un enfant à la place de leur compagne. Pour cette étude, 1000 Américains et 1000 Européens ont été interrogés
en ligne.

Huit vaccins de plus en france
La nouvelle ministre de la santé, Agnès Buzyn, a décidé de rendre onze vaccins obligatoires, contre trois actuellement. Aux vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, il faudra donc ajouter la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole, l’hépatite B, la bactérie Haemophilus influenzae, le pneumocoque, et le méningocoque C. Seuls les enfants nés dès le 1er janvier 2018 sont concernés et l’obligation s’applique à partir du 1er juin 2018. Les familles récalcitrantes ne pourront pas mettre leurs enfants en collectivité: ni crèche, ni école pour les enfants non vaccinés.

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

x