L'article

L'actualité du couple et de la famille

L'actualité du couple et de la famille
 
31.07.18 - Un héros de cinq ans sauve son papa
Le gendarme de l’Orme qui a répondu à Quentin dans la nuit du 13 au 14 mai n’est pas près d’oublier son appel. «Bonsoir, je crois que mon papa est mort», articule un garçonnet de cinq ans. Voyant son père inanimé, le petit a pris le téléphone et contacté le numéro d’urgence. Quoiqu’un peu affolé, il réussit à dire que son papa «fait de la mousse par la bouche».
Restant en communication avec Quentin pendant quarante minutes, le gendarme essaye d’obtenir le plus d’informations permettant aux secours de localiser la maison. En effet, le petit ne sait ni son nom de famille, ni son adresse. Mais il peut dire que sa maison est la troisième de la rue, la couleur des volets, où est garée la voiture. C’est en contactant l’opérateur téléphonique que les gendarmes obtiennent l’adresse exacte, alors que les secours arrivent sur place. Transporté à l’hôpital, le père, victime d’un coma diabétique, a pu être soigné. Et Quentin vivement félicité d’avoir sauvé son père.


Suisse: Les couples mariés pénalisés
Le Parti Démocrate Chrétien (PDC) a déposé un recours contre le vote sur l’imposition fiscale des couples, défavorable par rapport aux concubins. Son initiative avait été rejetée lors des votations de février 2016. Le Conseil fédéral a reconnu le 15 juin des erreurs majeures dans l’information distillée lors de la campagne de votations, indique le PDC. Le parti centriste demande que l’objet soit revoté. Le gouvernement suisse avait indiqué que seuls 80 000 couples mariés et enregistrés étaient pénalisés par rapport à des concubins. Il reconnait aujourd’hui que ce sont bien 454 000 couples qui sont concernés par cette discrimination fiscale. La Suisse a adopté depuis longtemps le principe d’équité fiscale entre les couples mariés et les concubins. Dans les faits, l’inégalité n’a jamais été corrigée.

Un prix pour Minute papillon
Le prix de la Girafe d’or a été remis fin juin lors d’une cérémonie au Ministère des Solidarités et de la Santé. Il a récompensé le lieu d’accueil Enfants-Parents de la ville de Menton, «Minute Papillon». Organisée par l’assocation «Agir pour la Petite Enfance», la journée des Girafes Awards a pour objectif de mettre en lumière des pédagogies remarquables à travers le travail des professionnels de la petite enfance qui accompagnent le développement des petits. Cette édition a réuni plus de 300 professionnels de la petite enfance. Dans son intervention, le délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes a rappelé l’importance d’investir dans la formation des professionnels et l’accès à l’excellence pédagogique pour tous, dès le plus jeune âge.

France: cantine plus verte
D’ici 2020, davantage de bio sera proposé dans les cantines. L’Assemblée nationale a pris cette décision après de longs débats. Cet objectif du projet de loi agriculture prévoit au moins 50% de produits biologiques ou intégrant la préservation de l’environnement pour la restauration collective. Pour la droite, ce projet risque de renchérir le coût du repas en collectivité. Mais selon le ministre Stéphane Travert, les mesures anti-gaspillage alimentaire permettront de réguler le surcoût, estimé à 68 centimes.
Autre proposition ayant suscité de vifs échanges, la possibilité d’introduire des menus végétariens dans les cantines. Par ailleurs, certains élus ont aussi plaidé pour interdire les contenants en plastique.

Le chiffre: 7 sur 10
Après l’école, pendant les vacances ou les mercredis, sept petits Français sur dix sont gardés par un membre de leur famille, la plupart du temps un grand-parent. Tel est le constat d’une enquête de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) basée sur les réponses de près de 7000 familles. Toutefois, cette aide d’appoint est rarement le mode de garde principal de l’enfant: moins de 2% des enfants en dessous de six ans sont gardés du lundi au vendredi par leurs grands-parents. Toutefois, deux tiers des petits sont gardés au moins occasionnellement par eux. Selon la Drees, les interventions des grands-parents sont davantage en semaine, mais pour des temps courts, sauf le mercredi où les enfants restent avec eux pendant environ sept heures. La Dress calcule que les grands-parents effectueraient près de 16,9 millions d’heures de garde par semaine auprès des 0 à 5 ans.

Super-héros concentrés
Les enfants qui se mettent dans la peau d’un super-héros restent plus concentrés et sont moins tentés de jouer à la tablette. C’est la conclusion d’une étude réalisée à l’Université du Minnesota sur les avantages de «l’auto-distanciation sur la concentration des jeunes enfants». La raison? Il s’attribue les traits de caractère de son héros et souhaite l’imiter, donc effectuer des tâches sans ronchonner. Les chercheurs ont demandé à 180 enfants de 4 à 6 ans d’effectuer une tâche ennuyante sur un ordinateur pendant dix minutes. L’enfant avait toutefois le droit d’aller jouer sur une tablette si la tâche était trop rébarbative. Le premier groupe devait se demander si la tâche lui plaisait et s’il l’accomplissait correctement. Le deuxième groupe devait réfléchir à la troisième personne: «Est-ce que Lucie/Thomas travaille bien?» Les enfants du troisième groupe devaient réaliser la tâche en se mettant dans la peau de leur héros.

Suisse: les mamans travaillent moins
Au sein d’un couple, la répartition de l’activité professionnelle dépend de la présence ou non d’enfants, et de leur âge. Selon les chiffres de 2017 de l’Office fédéral de la statistique, 54% des couples sans enfants travaillent tous les deux à temps plein. Ce chiffre tombe à 11,5% lorsque le couple a une progéniture et que le plus jeune enfant a moins de trois ans. Dans ce cas, la répartition la plus courante (26,3%) est que le mari travaille à plein temps et la femme à moins de 50%. Dans 23,3% des cas, l’homme est à plein temps et la femme sans activité professonnelle. Pour 21,55% des cas, la femme a une activité professionnelle allant de 50 à 90%. Lorsque le plus jeune enfant est scolarisé, le pourcentage d’activité professionnelle des femmes augmente. Dès que l’enfant a passé treize ans, le taux de femmes accomplissant un mi-temps de plus de 50% passe à 34%. Dans 17,8% des cas, les deux partenaires travaillent à plein temps. Dans ces statistiques 2017, le taux de couples où les deux partenaires sont à temps partiel ne dépasse pas 9%.

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x