L'article

La jalousie veille sur votre couple

La jalousie veille sur votre couple
 
05.08.13 - La jalousie est meilleure que sa réputation. Plaidoyer pour un sentiment trop souvent réprouvé, particulièrement utile en certaines occasions.
La jalousie est meilleure que sa réputation. Elle fait sentir lorsque l’amour est menacé. Il est en effet important de protéger l’amour de l’influence d’un tiers.
Au cours de ses voyages professionnels, Greg s’arrête de temps à autre à Paris pour y rencontrer Hélène. Rachel, la femme de Greg, ne s’est pas insurgée, bien qu’elle ne se sente guère à l’aise avec les petits rendez-vous de son époux. A vrai dire, elle ne sait même pas quand ils se voient, ni comment se déroulent les rencontres, ni de quoi ils parlent. Parce que Greg ne raconte qu’occasionnellement ce qu’il juge digne d’intérêt.
Lorsque, récemment, Rachel a souffert de maux de dos, Greg a raconté de manière enthousiaste qu’Hélène ne ressentait plus de pareilles douleurs maintenant qu’elle s’entraîne en salle de sport. Depuis, Rachel a le sentiment d’être comparée à Hélène, elle est submergée de pensées désagréables et agitées. La jalousie de Rachel est un signal important.
Bien qu’il n’y ait probablement pas d’aventure dans l’air, les tête-à-tête entre Greg et Hélène se placent en concurrence avec le couple marié.

Fixer des limites
Quand deux personnes de sexe différent se rencontrent, une stimulation et une assurance nouvelles peuvent naître. Il arrive que cette expérience soit volontairement recherchée, ou alors qu’elle surgisse pour d’autres raisons, par exemple quand une femme trouve en son chef un mentor important pour son développement et qu’une relation intense s’installe progressivement. Y a-t-il donc des limites à ne pas franchir? A partir de quand la jalousie du conjoint devient-elle légitime? Dans le cadre de mon travail de psychothérapeute, j’ai observé que tout le monde n’envisage pas les choses de la même manière, mais que tous ressentent la même jalousie une fois qu’ils sont eux-mêmes concernés: la jalousie fait aussi mal aux caïds qu’aux âmes sensibles. Cinq frontières peuvent être tracées qui, si elles sont dépassées, éveillent une saine jalousie, qui fait office de signal d’alarme.

1. Rester dans une relation adulte
La relation en question reste-t-elle à un niveau adulte? C’est le cas, par exemple, au travail ou au cours d’une réception de mariage. Nous conservons toujours les limites qui siéent à notre rôle de collègue ou d’invité. Nous discutons de choses et d’autres, mais sans entrer dans des détails plus personnels.
En revanche, le passage à un niveau plus enfantin est problématique. Appelé «régression», en psychologie, il se manifeste lorsque des émotions et des impulsions enfantines influencent notre comportement: un besoin d’affection tendre, de légitimation, de consolation ou de consignes. C’est le niveau de nos désirs et de nos rêves, de nos blessures et de nos peurs. Une certaine forme d’amour et des liens émotionnels surviennent.
Ce danger n’existe pas dans une amitié entre personnes de même sexe, parce que cela n’implique pas une fusion corps et âme. Dans une amitié avec quelqu’un de l’autre sexe, en revanche, le passage au stade enfantin peut conduire à un amour qui, à côté de l’amour légitime, va mettre en danger le couple et entraver sa croissance.
La régression est favorisée par les contacts physiques, les sujets de conversation profonds et les rendez-vous passionnants. Tout ce qui désinhibe contribue également à faire naître des sentiments plus profonds: l’alcool, des discussions jusque tard dans la nuit ou qui s’éternisent.
Une amitié adulte n’éveillera généralement pas de jalousie chez le conjoint, au contraire d’une relation de type «enfantin».

2. Demeurer transparent
Celui qui vit une relation adulte avec une tierce personne n’aura probablement pas de mal à en parler à son conjoint. Il y a une différence entre pouvoir mettre des mots sur les attentes de mon interlocuteur ou sur ses aspirations profondes. Je peux parler avec une amie du développement de sa carrière, mais plus difficilement évoquer ses doutes et lui donner des conseils sur ce que je ferais à sa place.
La limite est parfois ténue, mais la question de la transparence aide à s’auto-évaluer. Celui qui peine à être transparent avec son conjoint quant à sa relation avec son amie a sans doute dépassé une frontière. Plus je peux tout partager, moins je me sens contrôlé lorsque ma femme me pose une question.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x