L'article

La passion de la musique vécue en famille

La passion de la musique vécue en famille
 
05.08.19 - Oesch’s die Dritten est un groupe de musique folklorique moderne suisse qui cartonne. Family a rencontré Mélanie Oesch, championne internationale de yodel.
Vous connaissez un succès international. Un rêve de petite fille s’est-il accompli?
Je n’ai jamais rêvé de devenir chanteuse. La tradition familiale est longue de trois générations. Mon père et mon grand-père ont joué de la musique. Ce qui est vrai, en revanche, c’est que depuis que je suis toute petite, les gens m’ont demandé si je voulais devenir musicienne ou chanteuse. Sincèrement, je pensais en faire un hobby. Aujourd’hui, c’est en grande partie mon travail.

Comment est née l’idée de monter un groupe de musique en famille?
Chez nous, on a toujours joué de la musique.
Mon père et mon grand-père répétaient dans notre maison et donnaient des concerts. Lorsque j’ai dit à mon père que je voulais apprendre le yodel, il m’a tout naturellement accompagnée dans mes premiers pas.
Pendant leurs concerts, mon père et mon grand-père nous intégraient parfois, mon frère et moi. Nous disions une blague, portions un déguisement ou chantions une chanson réarrangée. C’est en 1997 que nous avons donné le premier concert en tant que Oesch’s die Dritten.

Sur scène, vous semblez faire la fête ensemble. Votre vie de famille est-elle aussi une fête chaque jour?
Lorsque nous sommes sur scène, c’est vraiment la fête. Mais on ne tiendrait pas le coup en faisant la fête tous les jours. C’est un privilège d’avoir dans la famille ce dénominateur commun qu’est la musique, malgré nos caractères et nos intérêts très différents par ailleurs.
Cependant, Oesch’s die Dritten demande beaucoup de travail, des tâches moins drôles. Et là, tout n’est pas toujours festif. Nous ne sommes pas toujours d’accord entre nous; il s’agit de trouver des compromis. Ce processus nous plaît, car il implique une intention, une décision.

Vous semblez avoir une complicité particulière avec votre papa. Comment l’expliquez-vous?
Cela a toujours été comme ça. Avec mon père, nous n’avons jamais eu besoin de nous parler pour savoir ce que l’autre pensait. C’est assez incroyable.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x