L'article

Le désir précis de cadeaux de noël de mon enfant se discute

Le désir précis de cadeaux de noël de mon enfant se discute
 
01.11.18 - Les cadeaux de Noël, une tradition parfois devenue objet de culte pour de nombreux enfants. Avant de se retrouver en pleine impasse, les parents se doivent de mettre en place une stratégie, pour que la fête garde sens et légèreté. Leur offrir ou ne pas leur offrir ce qu’ils exigent à Noël, telle est la question qui se pose dans tous les foyers le mois de décembre approchant.
Plus de huit cadeaux! C’est en moyenne le nombre de paquets qui susciteront frénésie et impatience à l’arrivée de Noël chez un enfant vivant en Europe ou aux Etats-Unis. Contre un peu plus de cinq ailleurs dans le monde. Dans certaines familles, ce chiffre grimpera jusqu’à quinze, voire vingt.
Inutile de mentionner le budget engendré, un montant gonflé d’année en année par une société de surconsommation. Avant la valse des catalogues de jouets, avant les caprices et les listes interminables, et surtout avant le marathon des achats, l’heure est à la réflexion. Et s’il n’est pas encore trop tard - sinon pour l’an prochain - à l’anticipation.

Discerner le besoin derrière le désir
D’entrée, Guillaume Bousquet, formateur et conseiller pédagogique, donne une piste. «Etablir une liste.» A destination du Père Noël? Pas tout à fait.
Il s’agit d’une liste stratégique tenue par les parents. «Quand vous entendez votre enfant émettre un désir de cadeau, ne manquez pas de l’ajouter à une liste préparée qui s’allongera ainsi tout au long de l’année», conseille ce papa de sept enfants.
Car le désir se doit d’être entendu, avant d’être discuté. «Montrer à son enfant que nous avons pris en compte son désir lui donnera le sentiment rassurant qu’il sera peut-être exaucé. S’ensuit alors une discussion possible sur ledit désir.» Et d’ajouter que les réactions trop directes et agressives, sur le prix excessif notamment, doivent être évitées. Le défi des parents est de discerner le besoin qui se cache derrière le désir. Chez une fillette qui avait souhaité un petit clown pour agrandir sa collection, le spécialiste discerne par exemple le besoin de poursuivre une œuvre commencée, de se réaliser dans une activité de longue durée.

L’envie de ressembler aux autres
En matière de cadeaux, les catalogues de jouets donnent l’impression à l’enfant qu’il n’y a plus aucune limite. Le spécialiste conseille de ne pas en garder chez soi, mais plutôt, Noël arrivant, de placer un accent sur le dialogue avec l’enfant: «Pourquoi aimerais-tu cet objet-là? Combien penses-tu qu’il coûterait? Tes copains en ont-ils un aussi?
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x