L'article

Le premier animal de compagnie

Le premier animal de compagnie
 
27.04.20 - Facteur de développement pour l’enfant, le choix et l’accueil du premier animal de compagnie n’est pas à prendre à la légère. L’expérience d’une mère de famille qui prend cette étape très au sérieux.
Accueillir un animal de compagnie n’est pas anodin. Pour Orianne Hervé, maman de trois enfants (dix, sept et quatre ans), «c’est une responsabilité et un réel engagement, presque autant que d’avoir un enfant». Ce n’est pas un jeu. Il faut donc «peser le pour et le contre», explique-t-elle.
Qu’est-ce que ça va impliquer en termes de temps et d’énergie? Quelle organisation va-t-on pouvoir mettre en place lors d’un départ en vacances? Quel animal choisir? Certains animaux sont en effet plus indépendants que d’autres. Mâle ou femelle? Les réactions hormonales seront différentes.
La mère de famille a tenu par exemple à bien choisir la race de leur chien. En effet, chaque race a des caractéristiques qui lui sont propres. Ils ont accueilli «Carotte» il y a trois ans, un croisé cocker et beagle: il n’est pas très gros, il «est joueur, il aime les enfants et il est très câlin, têtu aussi et avec l’instinct de chasse du beagle.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x