L'article

Les régimes alimentaires et leurs dangers

Les régimes alimentaires et leurs dangers
 
31.01.20 - Le corps est une machine complexe. Certains programmes même connus risquent de travailler à fins contraires. Les conseils d’une professionnelle.
Quelques kilos de trop sur la balance ou l’impression désagréable d’avoir pris du poids; la tentation de se lancer dans le dernier régime à la mode est bien réelle. Pour ceux qui luttent avec leurs rondeurs, force est de constater qu’à la longue, les résultats sont décevants et parfois même contre-productifs. S’il n’est pas faux de faire parfois un petit effort en diminuant l’apport calorique, surtout après un excès, le danger de l’effet yoyo est plus important qu’il n’y paraît.
Régimes dissociés, sans sucre, cétogène; tous vous diront qu’ils sont la solution miracle.
Mais rien ne vaut l’avis d’une nutritionniste avertie et attentive à votre situation particulière quand on envisage de revoir son alimentation. A cet effet, l’aide d’une personne formée, qui peut faire le bilan de votre santé globale, vaut la peine. Un même apport calorique et une même alimentation ne conviennent pas à tous. Chacun a des besoins différents et les causes d’un surpoids peuvent être multiples.

Régimes dommageables
Aurore Dady, de la société BE Nutrition (Suisse), le confirme: «Les régimes restrictifs sont très dommageables pour la santé, tant en terme de potentielle carence en vitamines ou en minéraux que de perturbation du métabolisme. Pour ces raisons, il n’est pas rare d’observer peu de résultats ou des phénomènes de yoyo qui s’éterniseront tout au long de la vie. La mise en place d’un plan alimentaire adapté sur mesure est la meilleure façon de procéder et d’obtenir des résultats qui s’inscriront dans la durée.»
C’est la raison pour laquelle il arrive que des personnes en surpoids important soient en fait, contrairement aux préjugés, de petits mangeurs qui se mettent en famine et dont le corps déboussolé réagit en mode «panique». «Le corps tout entier ressentira un grand stress, ce qui aura pour conséquence de bloquer ou de ralentir le métabolisme et donc, enrayera la perte de poids», explique Aurore Dady. Le découragement, la frustration sont des facteurs aggravants, de même que d’autres problèmes de santé tels quel les allergies, des déséquilibres hormonaux ou des inflammations par exemple.

Le passage délicat de la puberté
Quelle est l’attitude à adopter lorsqu’on remarque que son enfant prend du poids, ce qui arrive fréquemment pour une jeune fille au moment de la puberté? «L’écoute et le non jugement constituent une bonne approche, explique la nutritionniste. Si la situation persiste, un conseil et suivi par un professionnel de la nutrition est la meilleure démarche à adopter pour permettre aussi à l’enfant de se confier à quelqu’un d’extérieur.» Car la gestion du poids est un problème de santé globale qui va bien au-delà du comptage des calories.

Nathania Clark

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x