L'article

Loin de tes yeux mon amour mais près de l’écran

Loin de tes yeux mon amour mais près de l’écran
 
26.04.19 - Comment surmonter une période de distance géographique dans un couple? Si ce temps particulier est bien vécu, il peut devenir bénéfique pour les conjoints. Astuces et conseils.
Si certains métiers ont, de tout temps, imposé aux couples une vie commune par intermittence - par exemple les marins et les militaires - cette situation devient plus répandue et ceci pour diverses raisons, notamment la mondialisation, la mobilité des emplois et le travail des deux conjoints. Or nul n’ignore que le vécu quotidien des couples à distance est loin d’être évident.

Deux vécus différents
Pour celui qui part, le passage de la vie en couple ou en famille à la vie en solo plonge la personne dans une réalité où le travail devient l’essentiel. Les temps libres sont rares car ils riment avec solitude. Celui qui reste fait face, lui, à un paradoxe: la continuité apparente de sa vie avec, pourtant, la nécessité de fonctionner différemment suivant la présence ou l’absence du conjoint. L’un vit dans deux univers parallèles et est parfois contraint de faire un grand écart mental, tandis que l’autre garde ses repères habituels. Celui qui reste peut apprécier - ou pas - de rester dans son confort de vie qui engendre un sentiment de sécurité. Celui qui voyage peut prendre plaisir - ou pas - à découvrir d’autres lieux, d’autres personnes, d’autres cultures. Accepter l’altérité des vécus et des ressentis individuels est un fondement indispensable.
Chaque situation est unique, ainsi que les caractères des époux.
Parmi les difficultés rencontrées, la fatigue et les frustrations peuvent s’accumuler; frustration affective, frustration parentale de voir son enfant grandir sans soi ou encore la frustration sexuelle. Puis, plusieurs peurs peuvent également faire surface, comme celle de l’abandon, par exemple. «Est-ce que l’autre risque de me mettre de côté, de me trahir ou de m’oublier?» Si une part de cette peur est irrationnelle, le risque réel d’éloignement entre les conjoints existe et appelle à une vigilance particulière. Dès lors, que mettre en place pour vivre au mieux cette période, sans dégâts relationnels? Il s’agit de distinguer trois phases précises, celle de l’avant, celle du pendant et celle de l’après.

Avant
Quelques éléments sont à prendre en compte avant de vivre une relation à distance: faire ensemble ce choix de vie avec un accord de principe des deux et prévoir la durée, être clair l’un avec l’autre sur le projet, partager précisément les informations concernant les durées d’absence et fixer les dates et heures de retrouvailles ou encore réfléchir aux moyens de communication que l’on utilisera ainsi que la fréquence d’utilisation.
En outre, il est possible de s’offrir un objet-substitut, qui représentera symboliquement l’absent comme un cadeau, un vêtement, une plante, un bijou ou un livre. En amont, s’intéresser à la situation que l’autre vivra, regarder des photos, prendre ensemble des informations sur la région permettra davantage de connexion pendant la séparation.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x