L'article

Mère de brouillard

 
03.05.18 - La chronique de Myriam Demierre, comédienne, auteure des one-woman-shows «L’école des mères» et «Ô Temps pour moi».
Mon mari s’est mis à la peinture. J’ai épousé un pianiste et je me retrouve avec un peintre. Le problème, c’est que la peinture, à la base, c’est pas mon truc. Il se serait mis à la photo, ç’aurait été autre chose. J’aime la photo et j’aime la musique (enfin, ça dépend laquelle, mais la sienne me convenait).

J’ai envisagé un temps un retour au magasin (chez mes beaux-parents donc), en arguant qu’il y avait eu tromperie sur la marchandise mais après tant d’années, la garantie était expirée. J’ai donc serré le poing dans ma poche et tenté de faire semblant de m’intéresser à sa peinture. Et en fait, j’ai si bien fait semblant que ça a commencé à me plaire! Mon mari peint pour le plaisir mais il peint aussi et surtout pour faire plaisir aux autres. Il pense à quelqu’un, peint un tableau qui pourrait faire plaisir à cette personne et le lui offre.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x