L'article

Parent seul à l’aube des vacances

Parent seul à l’aube des vacances
 
02.05.12 - Besoin de souffler et de changer d’air ? Les vacances des parents solos sont synonymes de dépaysement et d’harmonie familiale. Une façon de rompre avec le quotidien et l’isolement. Mais pour un parent seul, «vacances» peut aussi rimer avec «page blanche» et «vide»
Les familles monoparentales sont une composante majeure de la société : en 2005, elles étaient déjà 17,6 millions en France, d’après les chiffres de l’INSEE. Parmi elles, des mères célibataires, des parents solos qui élèvent totalement ou partiellement seuls leurs enfants, des parents séparés, divorcés ou veufs. Chaque année, à l’approche de l’été, ces parents solos doivent répondre à la sempiternelle question : «Où vais-je passer mes vacances et avec qui ?»

Entre sentiment de solitude et impression de liberté
Un vrai casse-tête à la fois matériel, financier et émotionnel : «Autant, durant l’année, on doit affronter la routine du travail et gérer l’aspect concret et psychologique de la solitude, autant pendant les vacances, c’est une page blanche qui s’ouvre, un sentiment de vide», explique Nicole Deheuvels, conseillère conjugale à la fondation La Cause. Un passage parfois vécu douloureusement par les parents solos, qui contraste avec d’autres tensions qu’engendrent les vacances chez les autres familles : «Pour les couples, les vacances peuvent être source de beaucoup de frictions. Chacun a ses rêves et ses attentes propres, et cela suscite des conflits. Quand le parent est seul, cela peut finalement être vécu de façon plus paisible. C’est aussi comme un espace de liberté qui s’ouvre.»
Mais plus encore, chez les familles monoparentales, ce sont surtout les préparatifs des vacances qui sont source de stress et de solitude supplémentaires. En fait, tout dépend de la situation : «Dans le cadre d’un veuvage, ce sera évidemment très difficile.
Par contre, pour une situation de divorce suite à des violences conjugales, se retrouver seul est un moment de repos
précieux»
, analyse Nicole Deheuvels. Quoiqu’il en soit, «il faut élaborer une stratégie de gestion des vacances durant les premières années de la vie en solo. Pour certains ce sera facile, pour d’autres ce sera plus lourd et demandera beaucoup d’énergie».

Des vacances pour rassembler et créer du lien
Les formules retenues par les parents solos répondent à des besoins bien ciblés. Ils veulent rompre avec leur quotidien, être entourés, rencontrer de nouvelles personnes et offrir un cadre de vacances adapté à leurs enfants.
Landrise, 29 ans, maman de Dayan,
3 ans et demi, est célibataire depuis deux ans. La première année, elle est partie en vacances en famille avec son frère et ses neveux.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

Des idées pour vos vacances

Les possibilités de vacances sont multiples pour les familles monoparentales.

Si vous souhaitez trouver un moyen de vous ressourcer avec vos enfants, vous pouvez accueillir des personnes extérieures dans votre foyer et vivre quelque chose en dehors de la cellule familiale. Dans cette perspective, pourquoi ne pas partir en colocation en vacances entre familles ou vous inviter chez les grands-parents ?
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x