L'article

Parent solo, sortir de la relation exclusive avec son enfant

Parent solo, sortir de la relation exclusive avec son enfant
 
31.07.18 - Se séparer de son enfant et veiller à ne pas l’étouffer dans son besoin d’indépendance, un défi amplifié pour un parent seul. Comment y parvenir?
Tout parent est confronté à l’évolution de la relation qu’il entretient avec son enfant au fil des années. Le moment de l’envol n’est pas qu’un défi qui s’adresse au jeune adulte. C’est aussi un défi pour le parent, qui a dû apprendre à se détacher pour ne pas étouffer son enfant dans une relation exclusive. Pour le parent solo, cet enjeu peut s’avérer plus aiguë que dans un cadre familial classique.
«La tentation est grande de reporter sur l’enfant tout son besoin affectif, voire de l’utiliser comme consolation, mais c’est dangereux», souligne d’emblée Patrick Guenin, pédiatre.

L’enfant ne demande pas de sacrifice
Pour éviter cet écueil, il est indispensable que le parent s’autorise à prendre du temps pour lui, que ce soit pour pratiquer un loisir ou entretenir une vie sociale, au contact d’autres adultes. «Sans qu’il y ait un rejet, il faut que le parent se tourne vers un autre objet que l’enfant», résume le médecin. Et de préciser que quel que soit le cas de figure «c’est toujours le parent qui est seul responsable des conséquences de son attitude face à l’enfant».
Il s’agit de trouver un juste équilibre au sein duquel l’enfant aura toute sa place mais pas toute la place. «Le parent n’est pas appelé à sacrifier tous ses projets, ni à se sacrifier lui-même», insiste Patrick Guenin. A ses yeux, «le sacrifice n’est pas positif». «Il implique qu’on attend quelque chose en retour. Or, il ne faut rien attendre en retour. C’est attacher l’enfant à soi et l’empêcher de devenir libre», pointe le praticien. D’ailleurs, l’enfant ne demande pas à ce qu’on se sacrifie pour lui. Ce dont il a besoin, c’est d’être accompagné vers l’autonomie, dans les meilleures conditions possibles.

L’encourager à avoir ses projets
Nul besoin de culpabiliser, donc, à l’idée de faire garder l’enfant un soir pour sortir, ou de l’inscrire au centre de loisirs pendant tout ou une partie des vacances. Cela peut même faire du bien à tout le monde! «C’est au parent de se montrer suffisamment mature pour savoir se séparer, progressivement, de son enfant», avance Patrick Guenin. Une attitude qui n’est pas toujours facile à adopter car l’enfant lui-même recherche souvent la fusion, y compris une fois passée la petite enfance.
Deux pistes peuvent aider le parent à prévenir ce genre de situation ou à redresser la barre si nécessaire. D’une part, donner à l’enfant des objectifs, faire en sorte qu’il ait ses propres projets. «Cette perspective lui évitera de rester uniquement focalisé sur son parent», affirme Patrick Guenin. C’est d’autant plus important si le parent est en souffrance (par exemple à la suite d’une séparation) pour éviter que l’enfant n’endosse le rôle, trop grand pour lui, de consolateur.

Trouver un référent
Enfin, il est bon que l’enfant ait d’autres référents familiaux que le parent avec lequel il vit. «S’il est seul avec sa mère, le mieux serait que ce référent soit masculin et inversement s’il est seul avec son père», conseille le médecin. La présence d’un tel référent ne fragilise pas la relation enfant-parent mais enrichit un tête à tête qui pourrait virer au repli. Elle ouvre sur l’extérieur et contribue à maintenir un équilibre.

Claire Bernole

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x