L'article

Plus proche de sa famille que de son conjoint

 
04.11.19 - Gary Chapman est lʼauteur du best-seller Les langages de lʼamour et de Méditations quotidiennes pour le couple (éd. Farel). Ce livre propose aux couples de prendre chaque jour un moment pour réfléchir à un aspect de leur vie à deux, comme celui proposé ci-dessous.
Un jour, une femme m’a interrogé: «Nous sommes censés quitter nos familles et nous attacher l’un à l’autre, mais mon mari est à ce point collé à la sienne que je me sens mise à l’écart. Que puis-je faire?» Évidemment, ce genre de situation peut se produire aussi bien chez l’homme que chez la femme. «Quitter et s’attacher»: quand ce principe n’est pas respecté, le mariage en souffre.
Si vous vous trouvez dans la même situation que cette femme, vous vous sentirez mis(e) de côté du fait que votre conjoint ne comble pas votre besoin d’affection. Il se peut même que vous ayez l’impression que sa famille compte pour lui davantage que vous. Néanmoins, la solution ne consiste pas à bombarder votre partenaire de dissertations sur l’attachement excessif aux parents.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x