L'article

Quand il se distancie de vos valeurs

Quand il se distancie de vos valeurs
 
05.11.15 - Pas facile pour des parents de constater que leurs enfants ne suivent pas les valeurs qu’ils leur ont inculquées. Quelques pistes si vous êtes dans cette situation.
Tous les dimanches, c’est pareil ! Votre enfant fait des pieds et des mains pour ne pas vous accompagner à l’Eglise. Avant le repas familial, il fait la moue quand vous lui proposez de prier. La dernière star à la mode est son modèle et Jésus ne l’intéresse plus. Votre verdict est tombé : mon enfant rejette la foi chrétienne. Que faire ?

Adapter la transmission
Virginie Reichel, conseillère conjugale à Antenne Couples, différencie le rejet de la foi du rejet de la transmission de la foi. Petit, l’enfant rejetterait la méthode de transmission des parents plutôt que la foi en elle-même. Elle conseille aux parents qui sont dans ce cas de réfléchir à la manière dont ils parlent de leurs valeurs, afin de la rendre plus adaptée et plus plaisante pour l’enfant.

Privilégier le dialogue
Si vous considérez que votre manière de transmettre la foi est adaptée, l’idée est d’accompagner l’enfant avec le plus de dialogue possible, en essayant de comprendre pourquoi il n’aime pas ces moments de spiritualité. Placez-vous plutôt en position «basse», c’est-à-dire en favorisant le dialogue, l’ouverture, la compréhension et la douceur, plutôt qu’en position d’autorité.
Demandez-lui par exemple : «Qu’est ce que tu n’aimes pas ? Comment vois-tu Dieu ?»
Il est important que l’attitude des parents soit cohérente. Si nous lui disons : «Dieu est un Dieu qui t’aime» tout en lui imposant de façon autoritaire et cassante des choses en lien avec la foi, nous nous trompons de méthode. Jean-Luc Emery, responsable jeunesse à la Ligue pour la lecture de la Bible Suisse, invite à ne pas inculquer une foi idéaliste. «Un partage authentique, qui reconnaît la distance entre ce que nous souhaiterions vivre et la réalité, peut aussi aider le jeune dans son chemin de foi». De même que de témoigner de ce que Dieu fait dans notre propre vie.

S’interroger sur ce qui aurait pu le blesser
«Y a-t-il quelque chose ou quelqu’un qui t’a heurté ?
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

Vraie ou fausse culpabilité?

Face à ce problème, beaucoup de parents se sentent coupables de n’avoir pas su inculquer la foi à leurs enfants et pensent être de «mauvais parents». Virginie Reichel différencie la vraie et la fausse culpabilité.
Si un enfant devenu jeune adulte renie toute foi en Dieu, il est légitime pour les parents de se poser de bonnes questions. Avons-nous été trop rigides ou trop autoritaires ?
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x