L'article

Quand le Nous efface le Je

Quand le Nous efface le Je
 
05.02.18 - L’amour naissant a parfois tendance à créer une fusion avec l’être aimé. Mais, loin de la réalité, cette phase n'est pas appelée à durer.
Le début de l’histoire d’amour de nombreux couples ressemble à une sorte de mirage. C’est ce qu’on appelle communément la «lune de miel», pendant laquelle la naissance du sentiment amoureux va mettre en route une dynamique tout-à-fait particulière, car l’être aimé devient l’objet d’une projection.

Le conjoint idéalisé
Dans ce début de la relation, l’amoureux est perçu comme celui/celle qui va totalement combler, rassurer, donner du sens à la vie, réparer un passé douloureux… et cette expérience «magique» est, en général, réciproque. Les deux conjoints construisent une relation où l’autre est perçu comme l’identique de soi ou comme différent, mais répondant complètement aux attentes.
Celui ou celle dont on a toujours rêvé!
Les écarts avec la réalité ne se voient pas. Ils sont gommés, hors champ. Ce qui est vécu là, c’est un peu le retour à la béatitude fusionnelle du début de la vie entre la mère et son bébé, dont chacun garde au fond de lui une nostalgie inconsciente. L’ennui, c’est que cet état ne dure pas éternellement… Toutefois, il existe des couples qui ne passent pas forcément par cette phase fusionnelle prononcée.

atterrissage difficile
Après quelques années, les conjoints seronts contraints de descendre de leur petit nuage pour découvrir l’autre tel qu’il est réellement et non tel qu’ils l’avaient rêvé. Découvrir «l’altérité», c’est sans doute le défi majeur du couple: prendre conscience toujours à nouveau à quel point l’autre est différent de soi, jusque dans ses failles, ses limites et ses côtés décevants ou agaçants.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

x