L'article

Revivre après un divorce

Revivre après un divorce
 
13.02.12 - Mis sur pied il y a cinq ans, les cours Revivre aident les divorcés à rebondir dans la vie. Christine Kœnig en est l’initiatrice en Suisse romande. Rencontre.
Qu’est-ce qui vous a poussée à lancer la formation Revivre?
Après vingt-cinq ans de vie commune, mon mariage s’est dissous il y a huit ans. Les années qui ont suivi ont été très difficiles: il fallait apprendre à vivre seule et entreprendre le processus du pardon. D’un côté, j’ai été bien entourée par mes amis; de l’autre côté, je me suis sentie jugée et mal comprise.
Il me manquait des personnes pouvant m’aider concrètement.
Un jour, j’ai entendu parler d’un cours pour les divorcés, initié par l’Eglise Holy Trinity Brompton à Londres. Cette Eglise a aussi lancé les parcours Alpha, un cours d’initiation à la foi chrétienne dans lequel j’étais impliquée depuis des années. Je me suis donc tout de suite sentie interpellée.

Parce que vous vouliez aider des personnes souffrant de leur divorce...
Oui, s’il existait un moyen de soutenir mes amis passant par ce cauchemar, j’étais prête à tout entreprendre pour soulager cette souffrance.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

«Ce cours m’a bouleversée»

Mère de trois jeunes filles, Françoise a lutté de nombreuses années pour éviter le naufrage de son couple, mais elle y a laissé sa santé. Après la séparation, elle a noyé sa souffrance dans l’alcool et les médicaments, tout en essayant de garder la tête hors de l’eau pour assumer son rôle de maman. Alors qu’elle croyait toucher le fond, une amie l’a invitée au cours Revivre: «Ce cours m’a bouleversée et m’a permis de me réveiller», témoigne Françoise.
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x