L'article

Toujours amoureux... et toujours aussi polis

Toujours amoureux... et toujours aussi polis
 
05.02.18 - «Merci» et «S’il-te-plaît» tendent à disparaître quand la routine s’installe. Considérer l’autre comme un cadeau et non pas comme un acquis, un choix pour raviver la flamme.
Être amoureux, pour nos neurones, c’est comme avoir une addiction, une délicieuse addiction. L’autre devient notre obsession et notre être tout entier tend à séduire et donc à s’attacher à cette source de plaisir si intense. Nous sommes plein de prévenance et de politesse. Et puis s’installe l’habitude.


Considérer l’autre comme un acquis
L’exaltation des premiers temps s’efface, au mieux, au profit d’un tendre sentiment d’attachement, au pire d’un statut d’acquis et traité comme tel, négligé. Finis les «s’il te plait, merci, après toi, je t’en prie, pardon» ou bien exprimés avec un tel ton (péremptoire ou amer) que le fond en est déformé.
Pourtant, à la genèse de nos histoires d’amour, la fonction de ces petits mots de politesse est une évidence: mettre du miel dans les rouages, polir les aspérités, faire honneur à l’autre et surtout lui exprimer notre considération. Leur disparition ou déformation est une alerte pour le couple: suis-je happé par une logique comptable où s’évalue, inconsciemment, le «avec tout ce que je fais pour l’autre, il me doit bien cela»?
Désormais, sûr de son attachement, me suis-je mis à estimer que ce qu’il donne m’est un droit?
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x