L'article

Un couple se construit à travers les temps de crise

Un couple se construit à travers les temps de crise
 
05.08.19 - La notion de crise semble inhérente à la vie de couple. Bonne nouvelle: crise ne signifie pas forcément divorce, au contraire! Interview avec le thérapeute pour couples Yvon Dallaire.

Dossier: La crise de couple un passage obligé?
Les crises sont-elles vraiment une réalité inévitable de la vie de couple?
Le couple est à mes yeux l’illustration de deux personnes que l’on mettrait aux commandes d’un Boeing 747 sans formation de pilotage. C’est pour cela que la vie de couple est compliquée.

Passer par une crise, est-ce que c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle pour la vie de couple?
Le couple se construit à travers les crises. Chaque moment difficile va équiper le couple, chaque crise est un moment privilégié de croissance. La crise nous confronte à nous-mêmes. Elle nous permet de mieux nous connaitre et de mieux connaitre l’autre.

Tous les couples sont-ils égaux face aux crises?
Là où nous sommes égaux, c’est que tous les couples sont des lieux qui permettent aux conjoints d’apprendre à se connaître mutuellement à travers les moments heureux et plus difficiles.
Mais il est certain que certains partenaires sont plus compatibles que d’autres. L’affirmation de soi et l’écoute de l’autre dans ces moments, nécessaires pour évoluer, seront facilitées pour eux, tout comme l’acceptation de la crise qui surgit.

Dans quelle mesure peut-on se préparer à affronter une crise de couple?
Suivre des cours de préparation au mariage par exemple et découvrir le couple tel qu’il est et non pas tel qu’on pense qu’il devrait être, est une première et bonne étape déjà franchie.
Par ailleurs, certaines habitudes relationnelles fonctionnent mieux que d’autres. Ainsi, l’usage de compliments est plus fructueux que la critique. Cette dernière suscite la défense, la fuite notamment.
Je pense que tous les couples devraient connaître les six sources de conflits. Et apprendre à développer des techniques de négociation gagnant-gagnant. Prenons l’exemple le plus facile, celui de l’argent. L’un des conjoints considère qu’il est en plus grande sécurité financière et se montre plus dépensier. L’autre ressent davantage d’insécurité financière et veut économiser. Qui a raison et qui a tort? Dans ce cas de figure, faire un budget avec un compte commun et un compte loisirs pour chacun, où chacun dispose de son argent sans rendre des comptes est une bonne solution. C’est la même chose pour les enfants, les relations avec la belle-famille, le travail, le ménage et la sexualité. Ce qui est certain, c’est que chaque couple doit développer sa propre culture conjugale et se mettre d’accord de vivre à vie avec des désaccords.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Istockphoto - DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x