L'édito de la Rédaction

Un temps où les familles peuvent aussi se renforcer

 
27.04.20 - L'édito de la Rédaction - La situation nouvelle remet la famille au centre de lʼattention. Lecteurs de Family, déjà familiarisés avec des apports et autres réflexions destinés à vous aider à progresser dans votre vie de couple et de famille, vous voilà peut-être avec une longueur dʼavance mais, finalement, confrontés aux mêmes défis que tout le monde.
La famille a retrouvé un poids, une centralité quotidienne qui était le lot commun de nos ancêtres.

Ce retour forcé en arrière ne fait pas que des heureux. La Chine a enregistré une hausse des demandes de divorces dès la levée du confinement strict. En Suisse, les autorités se sont préparées à une augmentation de la violence conjugale liée au confinement; le Bureau fédéral de lʼégalité a mis sur pied une task force dédiée avec les cantons. Autre effet du confinement, certains misent sur un pic de naissances dans neuf mois.

Une connaissance, trentenaire mariée et sans enfant, me disait si joliment: «Les petits habitudes de mon mari mʼapparaissent de façon plus prononcée.» Une autre me partageait sa joie de voir ses deux filles, deux jeunes adultes, préparer des repas pour la famille. Une troisième, célibataire trentenaire, me disait encore combien ce temps de solitude aggravé mettait son moral à lʼépreuve. Soit. Les solos envient les familles. Et un certain nombre de mères et de pères donneraient beaucoup pour se retrouver seul(e) le temps que la crise passe.
Comme toute crise, celle-ci nous met face à un choix et à nos responsabilités, soit de subir en attendant le retour à la normale soit de réfléchir à la façon dʼen tirer parti et de mettre son énergie à profit.

Prenons deux exemples: lʼon se retrouve à table avec toute la famille, alors quʼon sʼétait habitué au nombre croissant de chaises vides aux repas; et si cʼétait une chance pour apprendre à se reconnecter les uns aux autres, pour essayer de développer des liens nouveaux ou renouvelés? Et lʼécole à la maison (acrobatie de taille lorsquʼon est confronté au télétravail): opportunité dʼobserver davantage les progrès et défis de nos têtes blondes ou brunes, de leur apprendre à structurer leur journée, leur travail et à progresser dans leur indépendance?

Mettre la tête dans le sable, se plaindre et attendre que ça passe reste à coup sûr la posture la plus facile dʼaccès et la moins exigeante. Mais entre nous, cʼest également la moins prometteuse. Encourageons-nous au contraire à développer le muscle prometteur de l’intentionnalité. Choisissons de réfléchir aux changements que nous souhaitons. Appliquons-les et apprenons de nos erreurs. Alors, nos couples et nos familles sortiront-ils peut-être grandis de cette crise.

Christian Willi, rédacteur en chef

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x