L'article

Un temps pour tout

 
06.02.17 - La chronique de Bénédicte Lamoth, maman de 3 garçons de 4, 7 et 10 ans.
J’ai zappé mon rendez-vous chez le coiffeur, car je ne l’avais pas noté. J’ai raté une réunion de parents à l’école, parce que mon mari a oublié de me le dire, et je suis arrivée trois quarts d’heure après la fin du tournoi de foot de mon fils de sept ans, car je m’étais mal renseignée. Le tout en l’espace de quarante-huit heures. La honte. Commentaire de mon psy: «Quand on est en flux tendu, on n’a plus de stock.» Pour une fois, je suis d’accord avec lui.
Travail, enfants, vie de couple, vie d’Eglise, courses, repas, ménage… Les parents sont des funambules. Trouver le bon équilibre est un exercice de haute voltige, qui met les nerfs à rude épreuve. Si l’on ajoute l’insolence de l’aîné, les colères du deuxième et la désobéissance du petit dernier, sans compter les disputes et les bagarres incessantes, pas étonnant que mon mari et moi soyons souvent au bout du rouleau. Comment faire, alors, pour ne pas tomber du fil?
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

x