L'article

Un voyage de six mois en Asie a soudé la famille

Un voyage de six mois en Asie a soudé la famille
 
26.04.19 - Qui a dit qu’il était impossible de voyager avec des enfants en bas âge? En tout cas, rien n’a arrêté Rémy et Véronique, qui ont décidé de découvrir l’Asie avec leurs trois enfants pendant six mois. Loin de tout et dépaysés, ils ont vécu une expérience positive pour toute la famille. Témoignage.
Rémy et Véronique auraient pu rester au chaud chez eux. Rémy avait une bonne place de travail comme constructeur métallique et Véronique, infirmière, prenait soin d’Anaé, 6 ans, Elya, 3 ans et Evan, 2 ans.

Maintenant ou jamais
Pourtant, Rémy rêve de voyage et là, une porte s’est ouverte: la fin de son diplôme et de nouvelles opportunités professionnelles. Avec un seul enfant scolarisé, Rémy et Véronique se sont dit: «C’est maintenant ou jamais.» Ils planifient donc de partir six mois en Asie: au Vietnam, au Cambodge, au Laos, en Thaïlande, en Birmanie et en Malaisie.
Les préparatifs ont alors démarré, une année avant le grand voyage. «La première condition était que l’employeur de Rémy soit d’accord de le reprendre à son retour», commence Véronique. Une condition qui n’a pas tardé à être accordée. S’ensuivent alors les démarches administratives, la sortie de l’école de leur fille aînée, les vaccins et les bagages. «C’est une période qu’on a aimée», se souvient-elle.
Côté finances, ils avaient mis de l’argent de côté et avaient prévu de louer leur maison le temps du voyage.

Une autre culture
Peu à peu, le jour J approche. «Nous nous sommes retrouvés dans l’avion. Là, le stress et l’appréhension commencent à monter», confie la mère de famille. Une fois l’angoisse du départ passée, toute la famille s’est lancée dans le concret. Ensemble, ils ont visité un pays par mois, au rythme des enfants. En Asie, les petits ont été bien accueillis et le contact s’est révélé très facile. Ainsi, ils ont spontanément pu visiter une école en Birmanie. C’était l’occasion d’un moment de partage et d’une prise de conscience pour Anaé, l’aînée. En effet, les élèves n’avaient pas de cahiers ni de jeux!
Souvent, les trois enfants ont reçu de la nourriture de personnes qu’ils croisaient.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x