L'article

Une retraite spirituelle: positive seul ou en couple?

Une retraite spirituelle: positive seul ou en couple?
 
04.11.19 - Le rythme de la vie actuelle rend toujours plus pertinent le retrait, pendant un temps, pour se recentrer, se ressourcer. Des retraites collectives sont tout aussi porteuses et efficaces.
Un endroit propice, un accueil adapté, une absence de pression extérieure détend vraiment. Se recueillir, réfléchir, discerner, au besoin avec l’aide d’un accompagnateur, devient alors possible. Faire une retraite spirituelle correspond à un besoin. Mais lorsqu’on vit en couple, quelle est l’option à privilégier: partir chacun de son côté ou y aller ensemble?
Les deux formules ont des atouts.

D’abord seul, ensuite on se retrouve
Sur le plan pratique, partir seul facilite l’organisation familiale, les enfants. C’est bon aussi pour se «refaire» une santé intérieure. «Je n’ai jamais quitté une retraite comme j’y étais entrée», confirme ainsi Anne Ducrocq. C’est un peeling du mental! Et on se reconnecte au cœur…».
On se retrouve avec son conjoint après coup et c’est vitalisant. C’est l’occasion d’échanger, sans futilités, d’aller à l’essentiel - un puissant engrais pour le terreau conjugal.

Ensemble, mais dans le silence
Mais vivre une retraite en couple a aussi du bon.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x