L'article

Vieux jeu la fidélité?

 
06.02.17 - En apparence, le concept de la fidélité ne fait plus rêver. Pourtant, loin des fausses croyances, elle est une force puissante au sein du couple. Réflexion.
Dans un projet de couple, le concept de fidélité a toute sa place, qu’elle soit nommée et promise comme dans le mariage ou simplement sous-entendue comme dans l’esprit de ceux qui choisissent une vie conjugale «sans cérémonie». Pourtant, le concept de fidélité est souvent mis à mal par nos contemporains. Il est parfois perçu comme un reliquat d’une période antique, où le cadre du mariage primait sur la qualité de la relation. Il paraît utopique à ceux qui considèrent qu’au bout de quelques années, les conjoints ont trop évolué pour pouvoir rester attachés sincèrement l’un a l’autre. Souvent, on y opposera le principe d’authenticité.
Pourtant, dans la conception chrétienne de l’engagement matrimonial, la fidélité est une base incontournable et nullement un encouragement à l’hypocrisie ou à l’acceptation fataliste d’une situation vouée à la tristesse. Il ne s’agit pas pour autant de faire de la fidélité un dictat moraliste, car dans certains cas tragiques, elle peut s’avérer mortifère; et sortir du tandem, non seulement une légitimité, mais une nécessité de survie.

Un engagement de foi
Le désir de vivre la fidélité repose pour les chrétiens sur le modèle de la fidélité de Dieu. C’est aussi lui qui donne la force de rester dans cette foi, cette confiance, cette persévérance. En français, le mot foi et le mot fidélité ont la même racine latine, fides. La rencontre avec Dieu ne peut se concevoir comme une expérience sans lendemain.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

x