Skip to content

Bouquiner, regarder, progresser

La sélection de Family

Être père, c’est…, Martin Steffens, éd. Salvador

«La poésie est une certaine lumière sur les choses quotidiennes qui donne au jour qui vient le jour qui lui convient.» L’auteur utilise ici cette poésie, subtile et délicate, pour aborder la paternité et la place du père dans la vie de l’enfant. Ce père, explique-t-il, si longtemps figure d’autorité et presque parfois même de dureté, s’en déleste progressivement, pour ne garder que sa force, sa puissance devenue humble et quotidienne. Elle se révèle dans chacun de ses gestes discrets envers son enfant, mêlés bien souvent à une douce maladresse. Un ouvrage touchant, même rafraîchissant pour quiconque tente de percer les secrets d’un père.

Publicité

Esther Laurent

Je t’aime bleue, Stéphane-Yves Barroux, éd. Kaleidoscope

Magnifique album à feuilleter et raconter aux enfants même petits et belle rencontre entre Jonas et une grande baleine bleue… alors que le premier est en déroute avec son bateau en raison d’une grosse tempête. Des dessins créatifs, une histoire touchante, avec une première petite réflexion sur la pollution plastique des océans.

Découvre la forêt avec Francis Hallé, Cindy Chapelle et Marc N’Guessan, éd. Plume de Carotte

Partez sur les traces du botaniste spécialiste des forêts tropicales Francis Hallé grâce à ce livre-reportage destiné aux préados (et aux ados). Il contient des textes certes un peu exigeants mais surtout des photos et des illustrations pour une belle occasion de vivre une expédition d’explorateurs de la nature et d’étendre ses connaissances en matière d’espèces d’arbres des régions tropicales.

Mémoires de la forêt, Mickaël Brun-Arnaud, éd. Ecole des loisirs

Ce beau roman pour les préados est une façon toute en douceur de s’intéresser aux pertes de mémoire dues à l’âge, à l’Alzheimer des membres les plus âgés de notre famille. Dans la forêt de Bellécorce, une librairie permet aux animaux d’entreposer et de mettre en vente le livre qu’ils ont écrit. Ferdinand la Taupe aimerait retrouver le livre de ses mémoires, alors que ses souvenirs commencent à lui faire défaut.
Malheureusement, un client a pris ce livre. Le renard Archibald et Ferdinand la Taupe partent donc à sa recherche. De belles illustrations de Sanoe accompagnent le texte et rendent les héros de ce roman encore plus attachants.

Guérir des blessures familiales pour vivre mieux, Anselm Grün et Maria-Magdalena Robben, éd. Salvator

Les livres d’Anselm Grün, un moine bénédictin, constituent depuis des années un encouragement à croire en l’avenir, à ne pas se satisfaire de nos déceptions et échecs. Tout en psychologie et en spiritualité, ce nouveau livre est une invitation à considérer les blessures familiales - même douloureuses - comme une chance.
Les auteurs évoquent les blessures causées par la mère et par le père. Ils explorent ensuite les récits bibliques qui abordent les relations parents-enfants. Ils analysent enfin comment Jésus-Christ s’y prend pour aider ses interlocuteurs à faire face à leurs blessures. Facile à lire, cet ouvrage est positif, encourageant… et un peu défiant aussi.

Christian Willi

Thèmes liés:

Publicité