Skip to content

Elle ne me lâche plus…

© Alliance Presse
Certains adolescents semblent à tel point attachés à leurs parents qu’ils en perdent leur autonomie. Explications.
Joëlle Misson

Ce week-end, votre garçon est censé partir avec un groupe d’amis. Mais cette expérience l’incommode, tant il est attaché à vous. Votre fille, elle, apprécie particulièrement votre compagnie et peine à trouver son autonomie. Ces difficultés à se détacher sont-elles normales? «La séparation fonctionne à deux», répond Gisèle Georges, pédopsychiatre spécialisée dans les troubles de l’attachement. «Il ne peut y avoir un enfant qui peine à se détacher sans un parent qui peine à laisser l’enfant s’en aller». Outre les pathologies, plusieurs explications à la difficulté de détachement d’un adolescent sont possibles.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité