Skip to content

Renforcement positif: pour ne plus corriger à tout-va

© Istockphoto
Exaspérés par les sempiternelles réprimandes et sanctions qui semblent sans effet? Des alternatives existent, qui misent sur un retournement des habitudes.

«Les punitions, il s’en moque, il a passé l’âge!», «je ne sais plus quoi faire, quoi dire, il n’écoute pas!», «il ne fiche rien, je dois toujours le reprendre!» Ces constats dépités sont le lot de nombreux parents. Hélas, cette partie de bras de fer risque d’évoluer vers des tensions: mise au coin, interdiction de sortie ou de connexion, cris et pleurs, etc. Autant de désagréments qu’il est possible de limiter avec une nouvelle approche dans la communication parents-enfants.
Trop souvent, en tant que parents, nous soulignons ce qui ne fonctionne pas comme on le voudrait. Là est le cœur du problème: il s’agit d’inverser cette tendance pour inciter l’enfant à bien agir et réagir. Remplacez la frustration mutuelle par la satisfaction réciproque! C’est ce que permet de faire la méthode du «renforcement positif».

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité