Skip to content

Papilloma: faut-il faire vacciner ma fille?

© iStockphoto
Des milliers de jeunes filles se font vacciner contre ce virus, lequel favorise le cancer du col de l’utérus. L’éclairage d’une gynécologue.
Sandrine Roulet

Alors que le vaccin anti-papillomavirus (HPV) n’est pas obligatoire, certains parents se demandent si vacciner leur pré-adolescente est nécessaire, alors qu’elle n’est pas encore pubère ou n’a pas entamé sa vie sexuelle.
Gynécologue œuvrant à la surveillance du col de l’utérus, Laura Malincenco explique que vacciner tôt permet de développer une immunité plus efficace. «Une fois sexuellement active, rien ne garantit que la jeune fille ne va pas rencontrer ce virus et être contaminée.» Par ailleurs, pour que l’incidence de cette infection diminue dans la population, le taux de vaccination devrait dépasser 40%. La gynécologue ajoute toutefois qu’il est possible de «rattraper» ce vaccin jusqu’à vingt-et-un ans.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité