Skip to content

Il veut se teindre les cheveux!

© Istockphoto
Un adolescent qui a une soudaine envie de changement capillaire, c’est courant. Comment accompagner sa réflexion?
Stephanie Zwick

«Je veux avoir des cheveux bleus!» Torben, treize ans, a lâché une phrase que redoutent certains parents. Mais Susie, sa mère, en a vu d’autres avec ses cinq fils. «Ma mère m’a conseillé de prendre le temps de réfléchir et de me renseigner. Nous avons discuté ensemble des conséquences possibles», raconte-t-il. Torben avait envie d’essayer quelque chose de nouveau et de se démarquer. Pour finir, il s’est coloré les cheveux en bleu et rouge, avec l’aide de sa mère. Il a opté pour une coloration temporaire. «C’est celle qui agresse le moins les cheveux», explique Myriam, coiffeuse.

Ce ne sont que des cheveux

Publicité

Torben a renouvelé ses teintures et a dû affronter des regards sceptiques lors de sa recherche de place d’apprentissage, ce qui ne l’a pas empêché de changer régulièrement de tête. «Au fond, ce ne sont que des cheveux et ça repousse.» Myriam, la coiffeuse, nuance: «Les produits chimiques entrent dans le corps par la peau du crâne. C’est pourquoi il vaudrait mieux utiliser des produits naturels dans tous les soins corporels.» En outre, elle déconseille la décoloration. «C’est une agression terrible du cheveu! Si on veut vraiment se décolorer, alors l’on ferait bien de se limiter aux pointes.»

Aujourd’hui, Torben a 20 ans et il continue de voir la vie en couleur. Ses cheveux violets ont, justement, des pointes blondes. Sa mère, elle, a les cheveux qui grisent. Naturellement.
Le dialogue, l’écoute et le respect du jeune sont importants, dans les grandes comme dans les petites décisions. Dans le processus de réflexion quant à la teinture des cheveux, l’adolescent doit prendre le temps de s’informer et penser aux conséquences de son choix. En outre, cette envie de changement capillaire peut aussi être l’occasion d’aborder le sujet des produits chimiques que l’on se met sur le corps. Pourquoi ne pas proposer une teinture maison à base de plantes à réaliser ensemble  !?

Family 1_2021
Magazine Family

Article tiré du numéro Family 1/21 Février – Avril 2021

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité