L'article

Test perso: Quel est mon niveau d'empathie envers mon conjoint?

Test perso: Quel est mon niveau d'empathie envers mon conjoint?
 
03.05.18 - Êtes-vous plutôt du genre à partir en courant, à trouver des solutions ou à poser un regard bienveillant sur votre conjoint quand surviennent les difficultés? Pour le savoir, testez-vous!
1. A un repas entre amis, votre conjoint confie les difficultés relationnelles qu'il rencontre avec un collègue
● Vous l'écoutez car c'est important pour lui/elle
◊ Vous lui répétez qu'il/elle devrait arrêter de se prendre la tête avec cette histoire
≈ Vous avez un peu honte qu'il/elle étale ses problèmes devant des amis

2. Votre conjoint a une rage de dents, vos premiers mots:
◊ «C'est ça de zapper les contrôles chez le dentiste»
● «Mon (ma) chéri(e), j'imagine que c'est très douloureux. Je file à la pharmacie acheter des antlagiques»
≈ «Je suis désolé(e) mais je ne peux pas t'aider.
Il va falloir tenir le coup»

3. Parce que votre conjoint a appris une nouvelle qui le/la touche beaucoup, il/elle fond en larmes:
● Cela vous émeut de le/la voir dans cet état et vous avez aussi les larmes aux yeux.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 
En savoir plus

Vos résultats

Vous avez un maximum de ◊:
Etre empathique n'est pas naturel pour vous. Peut-être que dans votre famille d'origine, on s'interdisait d'exprimer les sentiments car on les considérait comme une expression de faiblesse. Le souci, c'est que les autres peuvent vous trouver insensible. Apprendre à identifier et reconnaître sa propre tristesse, colère, déception, peur, vous aidera à mieux comprendre les sentiments des autres et notamment de votre conjoint.
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x