Skip to content

Conflits insolubles mais gérables

© Alliance Presse
Certains conflits sont insolubles, selon le psychologue québécois Yvon Dallaire, auteur notamment de «Qui sont ces hommes heureux?» et «Qui sont ces femmes heureuses?». Conduisent-ils forcément à l’explosion? Non, car ils sont gérables, pour autant qu’on trouve les bonnes clés pour les appréhender.
Sandrine Roulet

Selon vous, il existe des conflits insolubles dans le couple. A quoi pensez-vous par exemple?
En effet, si la communication, même chaleureuse et non violente, n’est pas aussi puissante que certains veulent le faire croire, c’est tout simplement parce que la majorité des conflits de couple sont insolubles
On peut penser aux conflits liés à l’éducation. Il faut alors négocier des principes éducatifs communs que les deux s’engagent à faire respecter. Par exemple celui-ci: si un parent est intervenu en premier, l’autre ne vient pas défaire ce qu’il a dit. L’argent est aussi une source de conflit. Un des partenaires est toujours plus anxieux au niveau financier. L’un veut profiter de l’argent maintenant, l’autre épargner pour les vieux jours. Les deux ont raison. Il s’agit de négocier un budget avec un compte «épargne» et un compte «folie». Entrer dans une discussion sur «qui a raison, qui a tort» mènera le couple devant le juge.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité