Skip to content

Soigneurs d’amours

© Dr
Gérard et Martine Hoareau ont appris à faire mûrir les couples tout en se préservant. Portrait. Découvrez les autres articles du supplément Famille et spiritualité.
Celia Evenson

En 1977, à vingt et un ans, Gérard et Martine Hoareau se sont mariés. Dès 1978, ils se sont mis à creuser la relation d’aide pour les couples, posant les bases de ce qui allait devenir leur association d’accompagnement des couples, la Mission Vie et Famille. Une aventure qui, tout comme leur couple, dure encore aujourd’hui. Quel est le secret de cette longévité ?
Si les jeunes mariés se dirigent si rapidement vers les problématiques des couples, ce n’est pas pour soigner leurs blessures personnelles! Issus de familles «assez normales», ils cherchent à «comprendre ce qui conduisait un couple qui se promettait monts et merveilles à dévisser de manière très toxique», raconte Gérard Hoareau. C’est ce constat de souffrances émotionnelles et relationnelles assez intenses qui les pousse à tendre la main aux couples blessés: «Il n’y a pas d’explication à part la compassion.»

Dossier: Spiritualité
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Publicité