Skip to content

Seul et pourtant toujours accompagné

© iStockphoto
Agréable ou désespérante, réelle ou ressentie, la solitude fait partie des paradoxes de la vie conjugale. Comment apprendre à l’apprivoiser pour qu’elle devienne bénéfique?
Nicole Deheuvels

Le couple est le lieu par excellence de la solidarité active et on peut croire que cela en exclut par principe la solitude. Lorsque celle-ci surgit dans le couple, il est donc parfois difficile d’y faire face suivant les situations et les divers âges de la vie.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité