Skip to content

Vivre la ménopause à deux, pour une sexualité renouvelée

© iStockphoto
Dans l’inconscient collectif, on associe la vie sexuelle trépidante à la jeunesse. Mais qu’en est-il du plaisir des couples «mûrs»? Regards croisés.
Rachel Gamper

«Fais ta joie de la femme de ta jeunesse, sois en tout temps enivré de ses charmes», a conseillé le fameux roi Salomon à son fils. Mais de quels charmes s’agissait-il? De ceux de la jeunesse ou de ceux de la maturité?

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Non c’est non, même entre conjoints

La seconde vague #metoo #meinceste n’avait pas encore déferlé, au moment de la sortie du dernier livre de Jean-Claude Kaufmann. Pourtant dans cette enquête sur le consentement sexuel intitulée «Pas envie ce soir: la question…

Publicité