Skip to content

Je m’en faisais une fête, mais on m’a fait ma fête

La chronique de Myriam Demierre, comédienne, auteure des one-woman-shows «L’école des mères» et «Ô Temps pour moi».

C’est une tradition qui revient une fois par génération chez nous: la Fête des Vignerons! Un énorme spectacle en plein air, à gros budget (très très gros, en fait), pour célébrer les vignerons-tâcherons et le travail des vignerons en général.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Publicité