Skip to content

Ne pas jeter l’écran avec l’eau du bain…

La liste des reproches que l’on fait aux petits écrans (et à notre façon de les utiliser) est plus longue que notre bras. Combien de fois n’ai-je pas moi aussi pesté contre leur côté addictif, isolant et invasif? Permettez-moi d’oser un parallèle entre smartphones et l’invention de la voiture. Au début de la voiture, elle constituait un produit de luxe. La première génération à la découvrir allait au travail la semaine en vélo, à pied. Et, à l’exception de l’élite bourgeoise, on ne sortait la voiture que pour les grandes occasions.
Christian Willi

La liste des reproches que l’on fait aux petits écrans (et à notre façon de les utiliser) est plus longue que notre bras. Combien de fois n’ai-je pas moi aussi pesté contre leur côté addictif, isolant et invasif?
Permettez-moi d’oser un parallèle entre smartphones et l’invention de la voiture. Au début de la voiture, elle constituait un produit de luxe. La première génération à la découvrir allait au travail la semaine en vélo, à pied. Et, à l’exception de l’élite bourgeoise, on ne sortait la voiture que pour les grandes occasions.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Discerner le naturel du retouché

Les images de nos amis, ou lointaines connaissances, en vacances, au restaurant, que communiquent-elles vraiment et que recherchons-nous lorsque nous les publions? Pourquoi le contenu d’un réseau social nous happe-t-il si facilement? Entretien avec Niels…

Publicité