Skip to content

Se shooter à coup de likes, les dessous d’une addiction à l’écran

© Istockphoto - Youtube
L’écran stimule la réflexion, la réactivité ou l’acquisition de compétences sociales... quand il est utilisé avec modération. Dans le cas contraire, on devient rapidement esclave de ce petit appareil créé pour nous attirer. Raphael Aubry et Sophie Bordet-Petillon listent les éléments importants à considérer et à garder en tête, pour les jeunes comme pour les adultes. Avis d’experts.

Raphael Aubry, doctorant en psychologie sociale à l’UNIGE/UNIL

Les inconvénients: «contagion émotionnelle» de la honte, la peur ou la colère en cas d’utilisation passive, évitement, peur de manquer une alerte ou une notification (fameuse fear of missing out), hyperstimulation, stress, multitasking, attention fragmentée, enjeux de l’empreinte numérique et dévoilement de sa vie privée, pression sociale, humiliation, harcèlement, messages critiques et contenus indésirables (images violentes ou à caractère sexuel).

Les avantages: acquisition de compétences sociales, informations, développement de relations, d’intérêts et exploration de différents nouveaux outils. Les écrans, téléphones, tablettes ou appareils photos sont pertinents pour le développement selon l’âge de l’utilisateur et son rapport à la technologie. Il faut un accompagnement et l’instauration de mesures progressives.

Publicité

Dossier: Le double visage des nouvelles technologies
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Discerner le naturel du retouché

Les images de nos amis, ou lointaines connaissances, en vacances, au restaurant, que communiquent-elles vraiment et que recherchons-nous lorsque nous les publions? Pourquoi le contenu d’un réseau social nous happe-t-il si facilement? Entretien avec Niels…

Publicité