Skip to content

Les clichés ont la peau dure

Retrouvez la chronique de Jérémie Lehmann
Jérémie Lehmann

Nous sommes partis avec une famille d’amis nous balader pendant cette période de fêtes de fin d’année. Au programme de la balade, entre autres, 1055 marches à gravir dans une forêt. Nous sommes donc au pied de l’escalier. Après deux ou trois recommandations pour freiner l’ardeur de certains et quelques encouragements pour les autres, c’est parti!

Et rapidement, une hiérarchie s’établit dans la montée. Elle ne changera que très peu… Les voilà ces fameux clichés!!

En tête, les deux jeunes garçons de nos deux familles respectives. Ça court, ça rigole, ça s’arrête et ça recourt et ainsi de suite.
Suivis de peu par les deux grands garçons, qui comptent les marches, histoire de voir s’ils ne se sont pas trompés sur le panneau qui indiquait le nombre de marches. Ils utilisent leur montre connectée pour vérifier les pas et l’altitude.
Derrière, avancent vaillamment les deux filles. Ça papote un peu mais pas trop, il faut économiser son souffle, car ça monte raide!

On continue avec les deux papas, le premier encourage régulièrement le groupe de tête, il prend des nouvelles et les stimule. Je tiens ma dernière fille par la main, car, attention, c’est un peu dangereux quand même. «On est bientôt arrivé? Encore combien de marches? J’ai soif! On peut faire une pause?» Voilà un condensé de nos échanges, au fil de la montée.
Ah et il ne faut pas oublier en queue de convoi, les deux mamans qui discutent avec entrain, au point de se demander, lorsqu’on arrive au sommet, si c’est l’escalier ou les conversations qui les ont le plus essoufflées…

Vous avez dit clichés? Alors oui certainement, mais à aucun moment ces derniers ne nous ont dérangés ni empêchés de passer un super bon moment ensemble. Au contraire!

Jérémie Lehmann, agriculteur de profession, est papa de quatre enfants âgés de quatre à huit ans. Avec son épouse, ils sont impliqués comme animateurs jeunesse au Gospel Center d’Oron.

Publicité

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Noémie Suter

Prendre le temps de discuter

J’aime écouter la radio en rangeant la cuisine. Ce matin, j’ai appris qu’un grand supermarché suisse relançait l’initiative des «Caisses blabla», auxquelles les clients sont invités à prendre le temps de discuter avec le personnel.…

Publicité