Skip to content

Mettre des mots, un cadeau

Natacha Horton
Retrouvez la chronique de Natacha Horton, maman et auteure du blog Justeuneplume.
Natacha Horton

Il y a quelques temps en arrière, je me suis retrouvée dans une grande colère, alors qu’un de mes fils avait fait mal à son frère. La vie fraternelle dans toute sa normalité! J’étais remplie d’émotions de toutes sortes, la peur, la colère et l’impuissance de n’avoir pas pu intervenir. Mes émotions peinaient à redescendre, jusqu’au moment où mon fiston m’a regardée avec une forme de détresse dans les yeux et m’a dit: «Maman, j’ai juste besoin qu’on fasse la paix».
J’ai pris mon fils dans les bras et lui ai dit: «Bien sûr!». Outre la paix qui est revenue immédiatement dans mon cœur et dans notre relation, ce qui m’a émerveillée a été sa capacité à mettre des mots sur ce qui se passait en lui. J’ai compris que la verbalisation était un cadeau. Un cadeau pour nous les adultes et un cadeau pour les enfants. Un cadeau que je veux prendre soin d’utiliser et de cultiver dans ma relation avec eux.

Mettre des mots, les trouver mais aussi les exprimer, permet de dénouer des choses emmêlées dans nos cœurs et nos pensées de manière extraordinaire, d’apaiser les émotions, et aussi de comprendre. C’est un processus de mise en lumière, en fait. Et on le sait: tout ce qui est mis en lumière perd de sa puissance.

Et la verbalisation se révèle d’ailleurs être bien souvent l’une choses principales (parfois la seule) dans laquelle je peux guider et aider mes enfants:. Lorsqu’ils sont en proie à des émotions fortes, des pensées difficiles ou des situations compliquées, je suis souvent dans l’impuissance. Il m’est impossible de les sortir de là, de vivre les choses à leur place et de faire cesser la difficulté. Par contre, je peux les aider à mettre des mots. A apaiser la force de la situation juste en la verbalisant. A reconnaître les émotions qui les habitent et à leur dire qu’elles sont normales. C’est peu, mais c’est beaucoup pour les cœurs.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Noémie Suter

Prendre le temps de discuter

J’aime écouter la radio en rangeant la cuisine. Ce matin, j’ai appris qu’un grand supermarché suisse relançait l’initiative des «Caisses blabla», auxquelles les clients sont invités à prendre le temps de discuter avec le personnel.…

Publicité