L'article

Une famille qui passe de la survie à l’épanouissement

Une famille qui passe de la survie à l’épanouissement
 
28.01.19 - La famille, un lieu d’apprentissage par excellence. Et s’il était temps de construire une famille au service de son prochain, épanouie et dévouée? Réflexions.
Je vois ces dernières années de plus en plus de familles qui vont mal, et parfois de plus en plus mal. Mais je vois aussi en parallèle de plus en plus de familles qui vont bien et qui investissent pour prioriser et développer leur vie de famille. Cela est réjouissant.

Le piège du confort de la famille
Un des pièges pour ces familles est ce que j’appelle le familiocentrisme, qui décrit la tendance à être centré sur sa famille, à prendre toutes ses décisions en fonction de ce qui va nous servir le mieux, nous épanouir, améliorer notre bien-être. «Nous allons nous joindre à cette communauté, car ils ont un bon programme pour les enfants.» «Nous allons déménager dans ce village, car il est paisible et il y a beaucoup d’autres familles avec des enfants du même âge», etc.
Les exemples abondent, et ils ne sont pas négatifs en soi. Et c’est bien là le piège! Le familiocentrisme bâti sur des valeurs et des priorités saines. Il se préoccupe du bien-être, de la santé, des relations dans la famille, et c’est une chose à encourager. Le problème, c’est quand notre famille devient une fin en soi.

Stephen Covey, auteur du livre Les 7 habitudes des familles épanouies (éd. First) recense quatre étapes dans le développement d’une famille.

En mode survie
La première étape est celle de la survie. De nombreuses familles luttent pour survivre non seulement financièrement, mais aussi spirituellement, mentalement et socialement. La vie de ces personnes est remplie d’incertitude et d’angoisses. Elles sont dans le chaos, sans structure ni principes sur lesquels s’appuyer.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x