Skip to content

Divorcée, comment bien m’occuper de tous mes enfants?

Mère de huit enfants dont  six de mon premier mariage, je n’en ai pas obtenu la garde. Tous les quinze jours, je retrouve mes enfants pour le week-end. Des temps difficiles pour mon mari et moi. Les enfants se disputent beaucoup et ne supportent pas mes remarques Comment faire pour retrouver ma place de mère? J’ai peur d’être trop dure avec eux...

Dans la situation difficile et très compliquée que vous vivez, je peux comprendre que vous exprimiez du stress, de la tristesse et beaucoup de questions. On peut essayer de considérer tous les défis que vous avez en même temps: votre couple et famille actuels, votre mariage prochain, vos disputes, vos deux enfants à la maison, l’arrivée et le départ de vos six enfants aînés lors de vos week-ends de garde… Tout ceci constitue une lourde charge pour vous et sans doute également pour votre partenaire. C’est un peu comme si vous aviez en permanence cinq ou dix chantiers ouverts sur un terrain: où aller, qu’est-ce qui est le plus urgent, comment s’y prendre?
Il me semble que votre premier défi est d’abord votre famille actuelle, de veiller à ce que votre partage et votre entente avec votre compagnon soient de bonne qualité. Veillez aussi à ce que vos deux plus jeunes enfants soient bien entourés et élevés avec amour. C’est votre famille d’aujourd’hui, prenez le temps de bien vivre avec eux.

Créer une ambiance de joie
Puis vient la question de vos six enfants dont vous n’avez pas obtenu la charge, malgré vos demandes. Vous ne nous expliquez pas le choix du tribunal, mais comme vous ne les avez que pour un week-end sur deux, serait-il possible de profiter de leur présence de façon différente que dans le stress et la culpabilité? Vous pourriez en particulier préparer cette venue de façon à ce que chaque fois que vous les avez avec vous, ils sentent votre plaisir de les voir, plutôt que votre difficulté à ne pas les avoir plus souvent. N’essayez pas de rattraper en deux jours tout le temps que vous n’avez pas avec eux. Vous vous donnez certainement de la peine pour que tout se passe bien (repas, logement, ambiance). C’est simplement sur votre attitude intérieure que vous pouvez travailler à l’avance. Puis, quand ils arrivent, discutez avec eux pour leur proposer de bien vivre le week-end, sans que vous ayez principalement le rôle de faire la discipline et distribuer les remarques. Comme vous n’avez pas la garde principale, ce n’est pas à vous de faire leur éducation, vous n’en avez pas le temps. Par contre, avec l’aide de votre compagnon, vous pouvez poser un cadre familial pour le week-end et demander le maximum de collaboration à vos enfants. Il n’est pas non plus question qu’ils se lâchent chez vous, alors qu’ils ont un autre comportement avec leur père.
Enfin, si vous ne pouvez pas toujours les avoir au téléphone la semaine, prenez un moment, par exemple 15-20 minutes avec chacun de vos enfants le week-end. Cela ne remplacera pas tout, mais c’est une manière de leur dire à chacun que vous les aimez. Enfin, sachez que Dieu aime vos enfants et vous aussi. Il ne vous lâche pas dans ces circonstances difficiles, mais il veut vous aider en vous donnant force, amour et sagesse.

Publicité

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité