Skip to content

Pourquoi le divorce n’est pas la solution

© Alliance Presse
Une petite crise et puis s’en va? Il est inévitable que le couple traverse des moments difficiles, en particulier celui de la désidéalisation: «Tiens, mon conjoint n’est pas parfait». Dans ces circonstances, est-il légitime d’avoir envie d’aller voir ailleurs? Découvrez sur ce site les autres articles de notre dossier "Quand l’envie de divorcer me prend..."

«L’âme sœur n’existe que dans nos têtes», lance Yvon Dallaire, expert depuis plus de 35 ans en thérapie conjugale. Vous connaissez une femme parfaite? Vous savez, celle qui est toujours prévenante et constamment souriante, qui sent toujours bon et qui est toujours belle, toujours là quand vous voulez et pas là quand vous ne le voulez pas, et qui en plus communique sur des sujets qui vous intéressent. Celle qui sait se montrer sans cesse valorisante, qui est toujours partante pour vos projets et qui, en plus d’être «sexuellement disponible», est même initiatrice de tels moments d’intimité. Quant à l’homme parfait, vous en connaissez un?
Il est certes légitime de se demander à un moment ou à un autre si on a choisi la bonne personne, et si on n’aurait pas dû se marier avec Julia, Sophie ou Aminata plutôt qu’avec Ernestine. Cependant, il est complètement illusoire de penser trouver une personne taillée sur mesure (comme le proposent les sites de rencontres avec leurs questionnaires), selon Yvon Dallaire. Aucune relation ne sera parfaite ou idéale, et pourtant on est tenté de vouloir «trouver mieux». Pourquoi?

Dossier: Divorce
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité