Skip to content

Préparer l’entrée au collège, bonne idée

© iStockphoto
La fin de l’école primaire (jusqu’au CM2) n’est pas anodine. Alors que votre fils était relativement préservé jusque-là, commence une vie scolaire plus exigente, mais aussi de nouvelles réalités et expériences.
Sandrine Roulet

«La vie est faite de saisons communes à tous. L’entrée au collège en est une. On sait qu’il va se passer des choses et on veut les y préparer», affirme Julien Dubi, père de six garçons. Pour marquer d’une pierre blanche cette étape, ce pasteur convie chacun de ses fistons à un week-end père-fils. Histoire de vivre des temps de qualité et d’exclusivité, d’avoir des échanges plus personnels qu’à la maison et de rassurer son enfant: «Une entrée au collège peut être réjouissante pour certains, flippante et compliquée pour d’autres, du fait du niveau scolaire plus élevé et de la pression de réussir», souligne le père de famille. Il poursuit: «Alors ce week-end est une occasion de célébrer cette nouvelle saison, de dire à mon fils qu’il est grand, qu’il va être capable et qu’on croit en lui.»

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Ces applications qui rassemblent

Les applications qui permettent de créer des groupes et d’interagir à plusieurs sont de plus en plus prisées. Elles permettent surtout de maintenir les liens. Certaines cultivaient déjà ces relations familiales, d’autres ont saisi l’opportunité…

Publicité